vendredi 23 septembre 2016

Parcours de santé, patient Parcours de vie, usager Maladie rare, maladie chronique et vieillissement Vers un nouveau modèle tout au long de la vie ?

29 SEPTEMBRE 2016 – 9h-13h
Mutualité Française , 255 rue de Vaugirard, 75015 Paris
Parcours de santé, patient
Parcours de vie, usager
Maladie rare, maladie chronique et vieillissement
Vers un nouveau modèle tout au long de la vie ?
Les 1ers États Généraux de l’Innovation pour le Système de Santé, lancés par le think tank DESSEIN ACTION SANTE en mars 2015, souhaitent étudier l’impact de l’innovation au service des patients, à travers les données disponibles ou mobilisables, les comportements des acteurs, les évolutions des organisations, les modes de gouvernance et de financements. Un des objectifs des États Généraux est de créer les conditions « innovantes » d’un débat public sur l’innovation pour le système de santé au service du patient via une approche globale. L’enjeu est de développer une dynamique participative et « citoyenne » autour de l’innovation afin de la rendre accessible et exploitable par les utilisateurs. En cette année pré-électorale, le think tank produira des propositions pour contribuer à un système de santé renouvelé et novateur, afin de dépasser les logiques traditionnelles liées à l’offre et à la demande de soins ainsi que les cloisonnements qui inhibent tant la capacité d’innovation que l’appréhension des besoins des patients-usagers. Aussi, après la première matinée de travail à l’assemblée nationale le 18 septembre 2015 le parcours de santé est apparu comme le principal moteur de l’innovation et donc comme le fil conducteur de notre projet. Pour être efficace, il est souhaitable d’être concret. Le point d’entrée des maladies rares permet de suivre un domaine considéré comme innovant tant dans sa genèse, que dans son modèle thérapeutique. De maladies ignorées, elles sont devenues maladies chroniques, soulevant de nombreux et nouveaux défis questionnant l’organisation du système de santé, tout au long de la vie des patients, usagers.
Accueil à partir de 8h30
9h : Ouverture
Étienne Caniard, ancien président de la Fédération de la mutualité française
9h15 : Séance plénière
Édouard Couty, Conseiller Maître honoraire, Cour des Comptes
Jean Pierre Foucher, Ancien président de l’Académie nationale de pharmacie
Yann Le Cam, Président de l’organisation européenne pour les maladies rares (EURORDIS)
Lise Rochaix, Responsable de la chaire Hospinnomics, École d’économie de Paris, AP-HP
10h15 : Ateliers parallèles
Atelier 1 : Transitions de vie : un défi pour l’organisation
Jean Claude Dupont, Philosophe, Chaire Hospinnomics
Claude Leicher*, Médecin généraliste, Président de MG France
Marie Odile Pérouse de Montclos, Pédopsychiatre, chef du service de psychologie et psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Centre hospitalier Sainte-Anne
Odile Picard, Dermatologue, Présidente de l'association "Dessine-moi un mouton"
Olivier Saint Jean, Chef de service de gériatrie, Hôpital européen Georges Pompidou
Yves Ville, Chef de service de gynécologie obstétrique, Hôpital Necker, Paris
Atelier 2 : Quel financement pour les innovations thérapeutiques ?
Anne-Marie Armenteras de Saxé*, Directrice générale de l’offre de santé (DGOS)
Michel Ballereau, Conseiller du Président du groupe Noble âge
Jean Christophe Dantonnel*, Directeur du programme santé, Commissariat général à l’investissement
Thomas Fatome*, Directeur général de la Sécurité sociale (DSS)
Stanislas Lyonnet*, Professeur de génétique, Université Paris Descartes, Directeur de l’Institut Imagine
Représentant de l’Association des laboratoires internationaux de recherche (LIR)
Atelier 3 : Vers des parcours connectés, adaptés ?
Jean Bousquet, Professeur en pneumologie, CHRU de Montpellier,
Nathalie Chhun-Léglise, Directrice innovation en santé, fédération hospitalière de France (FHF)
Nadia Frontigny, Vice-présidente care management, Orange Healthcare
Michel Gagneux, Directeur, ASIP santé
Philippe Loudenot*, Fonctionnaire général de sécurité
Isabelle Falque Pierrotin*, Présidente de la Commission nationale informatique et liberté (CNIL)
Olivier Vallée, Directeur des marchés de l’assistance à l’autonomie, directeur Intervox, Legrand France
12h : Restitution des ateliers
13h : Fin des travaux
Pour toute demande d’inscription : contact@desseinactionsante.fr. Votre inscription vous sera confirmée par courriel.
* Sous réserve
Le groupe MGEN-ISTYA-Harmonie reprend la gestion de 43 établissements de la Fondation hospitalière Sainte-Marie : une operation de rapprochement inedite entre acteurs de l’Economie sociale et solidaire.


Pérenniser les expertises de la Fondation hospitalière Sainte-Marie pour continuer à les déployer au service des usagers
L’Agence régionale de santé d’Ile-de-France, le Conseil Régional Ile-de-France et les Conseils départementaux (75, 92, 93 et 77) ont officialisé, en août dernier, leur accord pour transférer une partie importante des activités de la Fondation hospitalière Sainte-Marie au sein d’Harmonie Services Mutualistes, représentant Harmonie Mutuelle et MGEN.
Ce transfert d’activités de grande ampleur concerne 43 établissements et services de la Fondation, pour un budget cumulé de plus de 95 millions d’euros. Il va permettre de pérenniser les activités de la Fondation et de constituer au sein du groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE un pôle d’excellence sur les soins et services en Ile-de-France, ce qui permet au futur groupe de renforcer son offre.
Ce transfert d’activités illustre la dynamique du groupe en construction, sa capacité à fédérer et à constituer un pôle non lucratif de santé.

La Fondation hospitalière Sainte-Marie et Harmonie Services Mutualistes : des valeurs partagées
Ce transfert d’activités porté pendant de longs mois par le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE et la Fondation hospitalière Sainte-Marie a été rendu possible grâce à un projet partagé. Il repose sur des valeurs communes : une volonté de répondre aux besoins de santé dans une logique de proximité, de valoriser et de fluidifier les parcours de soins, d’encourager la coordination entre les professionnels et le travail en réseau et de défendre le secteur non-lucratif, ses valeurs associées et ses enjeux.
Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE est particulièrement fier de reprendre la gestion des activités de la Fondation qui est devenue, depuis sa création en 2005, un acteur majeur des soins et services en Ile-de-France sur le champ de l’accompagnement du handicap et de la dépendance.
Reconnue pour la qualité de prise en charge dispensée par ses établissements, les activités de la Fondation sont réparties en 6 pôles métiers : Enfance et jeunesse, Etablissements hospitaliers, Maintien à domicile, Handicap, Senior, Enseignement et Formation.

Une illustration concrète de la stratégie du groupe
Ce transfert d’activités constitue une illustration concrète de la stratégie du groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE qui sera, dès sa création fin 2016 / début 2017, un acteur global de santé en tant que premier acteur de l’assurance santé et premier réseau d’offre de soins et de services privé non-lucratif. Il représentera 10 millions de personnes protégées, près de 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires (assurances et social, sanitaire et médico-social) et rassemblera environ 38 000 collaborateurs.
Son ambition est de répondre aux besoins d’accompagnement des adhérents dans leurs parcours de santé et de vie et par ce biais démontrer la pertinence du modèle solidaire, de garantir la pérennité et le développement des mutuelles membres, et d’agir sur la rénovation du système de protection sociale.
Ce transfert des activités de la Fondation traduit la volonté du futur groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE de s’ouvrir à de nouvelles alliances et d’accueillir, comme la loi sur l’économie sociale et solidaire de 2014 le permet, des acteurs non-lucratifs diversifiés : fondations, associations...

Contacts presse
MGEN
Benoît Coquille, bcoquille@mgen.fr, 01 40 47 23 92
Harmonie Mutuelle
Jeanne Bariller, harmoniemutuelle@havasww.com, 06 15 51 49 40

C'est à lire : Journal d'un vampire en pyjama



 

ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE


         
 

Le Prix Jean Bernard 2016 de l’Académie de médecine

 a été décerné à

Mathias MALZIEU

  Journal d'un vampire en pyjama

   paru aux éditions Albin Michel


Mathias Malzieu est un musicien et écrivain français, né le 16 avril 1974 à Montpellier. Il est le chanteur du groupe de rock français Dionysos. Atteint d’une mala­die rare, l’apla­sie médul­laire, il a été maintenu en vie à coup de trans­fu­sions sanguines avant d'être sauvé grâce une greffe de cordon ombi­li­cal.

« Ce livre est le vaisseau spécial que j'ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d'amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n'ai rien eu à inventer. Si ce n'est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur. »


Le prix lui sera remis lors de la traditionnelle remise des Prix de l’Académie de médecine le 20 décembre prochain

           


Best-of du 23 septembre 2016

680 785 visites


 L'Image de la semaine

Christian PASQUETTI, DG de la MGEFI accorde une interview exclusive à Miroir social
Beaucoup de lecteurs de "Mine d'infos" demandent la version intégrale de l'interview accordée par Christian Pasquetti à Miroir social lire le début de l'article https://pressentinelle2.blogspot.fr/2016/09/christian-pasquetti-dg-de-la-mgefi-fait.html. Cet article est hélas réservé aux abonnés. Il est cependant possible d'acheter l'article simple. Ce renseigner auprès de la rédaction de Miroir social.



Nota : Les journalistes qui souhaitent une interview de Christian Pasquetti, sont invités à contacter : Nora Ansell-Salles 06 70 74 15 42 / nansellsalles@mgefi.fr



 
HIT DES PAGES LES PLUS LUES DE LA SEMAINE:





EHO LES FONCTIONNAIRES REJOIGNEZ -NOUS
Rendez-vous sur l'espace de réflexion #Fonctionpublique. Suivez le #Regard des #agentspublics sur l'actu. Découvrez leurs questionnements et suggestions. Faites vivre la communauté en proposant des thèmes pour le mini sondage de la semaine. Merci d'avance à tous


 Vous êtes une élue ou salariée d'une mutuelle le réseau MutElles est fait pour vous : plushttps://pressentinelle2.blogspot.fr/2016/09/mine-dinfos-donne-desormais-la-parole.html


Les responsables de la MGEFI - Mutuelle Générale de l’Économie, des Finances et de l'Industrie, certifiée ISO 9001 par l'AFNOR, sont à disposition des journalistes pour livrer leur: regard, témoignage, ou expertise... sur tous sujets liés à la santé et la protection sociale.

A propos de la MGEFI - Mutuelle Générale de l'Économie, des Finances et de l'Industrie
Présidée par Serge Brichet*, la MGEFI regroupe la quasi-totalité des agents actifs et retraités relevant des Ministères Économique et Financier. Parce que la Sécurité sociale ne prend en charge qu'une partie des frais médicaux et d'hospitalisation, la MGEFI intervient en complément des remboursements versés par le régime obligatoire. Le statut des agents des Ministères Économique et Financier nécessite une réponse adaptée. C'est pourquoi la MGEFI intègre dans son offre des garanties de prévoyance destinées à protéger ses adhérents face aux événements de la vie les plus graves et aux risques les plus lourds.
* Serge Brichet est par ailleurs Président de la MFP - Mutualité Fonction Publique

La MGEFI en faits et chiffres
■ Créée le 13 septembre 2007.
■ En 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'Administration de Bercy.
■ La MGEFI regroupe 276 000 adhérents et 336 000 personnes protégées.
■ 220 collaborateurs au service des adhérents.
■ Un réseau de 800 militants.
■ En 2012, la MGEFI rejoint le groupe Istya
■ Certifiée ISO 9001: 2008 le 17 juillet 2013 AFNOR 
■ clip institutionnel 2015 https://vimeo.com/132203098?ref=tw-share

   TRÈS BON WEEK-END