vendredi 10 août 2012

C’est à lire ….

« Manuel d’histoire politique et sociale du Rwanda Contemporain »

Tome 1 La révolution rwandaise et la première République rwandaise de  Bonaventure Mureme K.- Editions l’ Harmattan

Ce manuel est la suite du Manuel d’histoire du Rwanda à l’époque coloniale. Il relate et analyse les mobiles, les causes, les facteurs, les variables qualitatives explicatives, les effets induits directs et indirects et les conséquences de l’abolition de la noblesse séculaire  tutsie en 1959 et du retour en force en 1994 de la noblesse tutsie moderne faction Abâkagâra  Mpatsabanyarwanda y’Igiti cy’Abâkagâra). Il étudie la partie contemporaine – à partir du 25 avril 1949 – de la spirale de la violence rwandaise qui date du XVe siècle. Il dégage la part respectivement imputable aux principaux responsables du chaos rwandais (Abanyarugomo bishe U-Rwanda), à savoir dans l’ordre décroissant le colonisateur belge (le monstre n°1), la noblesse tutsie faction Abâkagâra (n°2), les Habyalimanistes c’est-à-dire les Banyakazu et leurs Abase (les alliés, le monstre n°3) et la noblesse tutsie faction Mwami (n°4).

Par contre, preuves matérielles à l’appui, il constate que, en fin de compte, la responsabilité du MDR-PARMEHUTU est peu considérable ; que celle de l’ONU et celle de l’Église catholique  sont négligeables et qu’enfin celle de la communauté d’intersection communautaire rwandaise (APROSOMA, RADER, etc.) est insignifiante.

Pour des raisons pratiques, ce manuel est subdivisé en deux tomes.

Celui-ci en est le premier et traite la révolution rwandaise, la première République rwandaise et, de facto, l’évolution fatale du rapport des forces à la défaveur du premier et unique président de la première République rwandaise, en l’occurrence le Dr Grégoire Kayibanda surnommé Sebwigenge (le père du recouvrement de l’indépendance).

Bonaventure Mureme K., professeur CCA, est un Rwandais, statisticien-historien-économiste du développement, politiste, centriste gitériste, né à Gisagara (Butare) en 1951. Il a déjà publié le Manuel d’Histoire du Rwanda ancien suivant le modèle Mgr Alexis Kagame, L’Harmattan, Paris, 2010 et le  anuel d’Histoire du Rwanda à l’époque coloniale suivant le modèle Mgr Alexis Kagame, L’Harmattan, Paris, 2010.

Commande en librairie ou en ligne : http://www.editions-harmattan.fr

Communiqué de presse de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre : "Décision du Conseil constitutionnel"

Jean-Marc AYRAULT, Premier ministre, prend acte de la décision du Conseil constitutionnel de ce jour, qui vient de déclarer que le traité sur la coordination, la stabilité et la gouvernance, signé à Bruxelles le 2 mars 2012, ne comportait aucune clause contraire à la Constitution.

Il engage immédiatement la préparation du projet de loi autorisant la ratification du traité et du projet de loi organique qui seront présentés au Parlement.

Le Premier ministre a également pris connaissance de la décision du Conseil Constitutionnel relative à la loi de finances rectificative pour 2012 qui déclare conforme à la Constitution l’essentiel de ses dispositions.

Il se félicite de cette décision, qui valide la première étape du redressement dans la justice des comptes publics, garantissant le respect par notre pays de ses objectifs en matière de réduction du déficit, et mettant en œuvre les engagements pris par le Président de la République devant les Français.

Conformément à l’engagement du Président de la République, le Gouvernement adoptera sans délai les mesures réglementaires permettant de confirmer la baisse de 30% de la rémunération du Président de la République, du Premier ministre et des membres du Gouvernement depuis leur prise de fonctions.

jeudi 9 août 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE de Bertrand Delanoë

Je me réjouis d’apprendre que Nalini Anantharaman, professeur à l’Université Paris- Sud, et Sylvia Serfati, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie sont les deux   lauréats du prix Henri Poincaré décerné cette année par  l’Association Internationale de Physique Mathématique

Cette distinction internationale prestigieuse récompense l’excellence de la recherche et des universités parisiennes.

Au nom des Parisiens comme en mon nom personnel, j’adresse toutes mes félicitations à ces deux mathématiciennes.

L'Unapei appelle au boycott des marques du groupe BEL !

« Des vacances de malade mental » tel est le message apposé sur le tampon encreur offert dans les filets des Mini Babybel. L'Unapei alertée par ses adhérents choqués, a adressé un courrier au service consommateur du groupe BEL afin de voir ce produit retiré de la vente sans délai. Ce à quoi il a répondu « nous ne pouvons opérer au retrait immédiat de nos produits en magasin ». Face à ce manque de considération, l'Unapei appelle au boycott des marques du groupe BEL, qui commercialise notamment les produits Leerdammer®, Kiri®, La vache qui rit®, Mini Babybel®, Boursin® etc.

Selon BEL, cette expression est issue du langage courant utilisée par les jeunes. C'est justement contre cette stigmatisation banalisée que se bat l'Unapei depuis plus de 50 ans.

« Un produit, surtout destiné aux enfants, ne peut véhiculer et ancrer de tel message. Je suis scandalisée que BEL transmette des valeurs discriminatoires à nos enfants sans s'excuser ni rectifier son erreur » déclare Christel Prado, Présidente de l'Unapei.

À propos de l'Unapei
Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis
Créée en 1960, l'Unapei est la première association française représentant et défendant les intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles. Les associations affiliées à l'Unapei agissent pour répondre aux besoins et aux attentes des personnes handicapées mentales, favoriser leur insertion et leur permettre de vivre dignement avec et parmi les autres.
L'Unapei est un mouvement national qui fédère près de 600 associations présentes au niveau local (Apei, Papillons Blancs, Chrysalide, Envol...), départemental (Adapei, Udapei, Association tutélaire) et régional (Urapei).

L'Unapei en chiffres :
180 000 personnes handicapées accueillies
60 000 familles adhérentes des associations affiliées
3 000 établissements et services spécialisés
75 000 professionnels employés dans les associations et les établissements

Alerte environnement c'est à regarder !

Une très belle version poétique du recyclage à partager

Alerte info : C'est à suivre....

Laissez-vous tenter....
D’un blog à l’autre…..De « Miroir Social « à « Mine d’Infos » …Mode d’emploi http://www.miroirsocial.com/membre/nansellsalles/post/veille-mine-d-infos

mercredi 8 août 2012

Triste histoire

Un allocataire du RSA, âgé de 51 ans, est venu s'informer ce matin sur ses droits dans  les locaux de la CAF de Mantes-la-Jolie. Son allocation était suspendue depuis le mois de mai à la suite de plusieurs demandes de pièces justificatives restées sans réponse depuis l'an dernier. Au terme de son entretien avec l'agent de l'antenne, il s’est immolé dans les locaux de la CAF.

Immédiatement secouru par les allocataires et les employés présents au moment de l’évènement, il est actuellement hospitalisé au service des grands brûlés de l'hôpital Saint
Louis. Son pronostic vital est réservé.

Une cellule d’écoute et d’assistance psychologique a, par ailleurs, été mobilisée pour la prise
en charge du personnel de la CAF.

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, fait part de sa profonde émotion face à cet acte désespéré d'une personne que les difficultés de la vie ont  manifestement conduit à un geste tragique. La ministre suivra avec la plus grande attention l’évolution de l'état de santé de la victime.

Marisol Touraine tient également à marquer son soutien à l’ensemble du personnel de la CAF de Mantes-la-Jolie. Le rôle exigeant et attentif joué par les employés de la CAF dans l’accueil d’allocataires souvent en grande difficulté est une mission essentielle de service public.

Source : communiqué de presse Marisol Touraine

Tabac:Stoppez-le avant qu'il ne vous stoppe !

La Mutuelle Générale de l’Economie, des Finances et de l’Industrie a lancé le mars dernier sa 1ère campagne nationale de prévention sur le thème du tabac.

Au programme : des « Rendez-vous Arrêt du tabac » proposés aux adhérents de chaque région, destinés à offrir un accompagnement gratuit et personnalisé, en complément du remboursement des substituts nicotiniques à hauteur de euros par an.

Pour accompagner les adhérents, les conseillers mutualistes ont étés dotés d’un kit de communication comprenant (affiche et dépliant).

Une FAQ a été également mise en place pour guider les candidats à l’arrêt dans leur démarche.
Vous êtes adhérents MGEFI ou avez dans votre entourage un adhérent MGEFI qui souhaite plus d’information : rendez-vous sur www.mgefi.fr onglet « MGEFI dans ma région ».

Libre interprétation : Tabac : « Stoppez-le, avant qu’il ne vous stoppe !"

Le gouvernement prêt à mobiliser les fonds du grand emprunt pour les hôpitaux

Selon le quotidien Les Échos (30-07), le gouvernement envisage de mobiliser une partie des 10 milliards d'euros non affectés du grand emprunt vers les hôpitaux afin de donner une bouffée d'oxygène à un secteur dont la situation financière est particulièrement tendue. Ces fonds pourraient être alloués à "des projets de modernisation informatique ou d'innovation thérapeutique", précise le journal économique.
Ce coup de pouce n'est pas destiné à combler leurs déficits, a affirmé mardi 31 juillet la ministre de la Santé Marisol Touraine, sur RMC/BFMTV. "Il faut bien distinguer deux choses en ce qui concerne les hôpitaux : certains sont confrontés à des difficultés de trésorerie et pour cela, le gouvernement fait ce qu'il doit pour (leur) permettre de faire face à leurs besoins. Et il y a d'un autre côté des besoins d'investissement immobilier, notamment dans les grands centres hospitaliers, pour avoir des plates-formes modernes, des plates-formes de recherche, d'innovation", a déclaré Mme Touraine. Par ailleurs, la ministre a assuré le 1er août que "l'hôpital public ne connaîtra pas de réduction d'effectifs". "On a beaucoup parlé des réductions d'effectifs dans la fonction publique, ou en tous cas de non remplacement de certains départs (...), l'hôpital public n'est pas concerné par cette perspective de réduction", a-t-elle indiqué.   L'article des Echos du 30 juillet 2012
Source : Lettre Annuaire Sécu N° 513 du 5 août 2012 - http://www.annuaire-secu.com/html/news513.html
Hit des liens les plus cliqués de la lettre  Annuaire Sécu N°512 du 29 juillet 2012
·         1 - Les chiffres clés 2011 de la Sécurité sociale - (1414)

Faille corrigée pour le portail des CAF. Merci ZATAZ.COM

D'habitude, le site ZATAZ.COM, parle de la CAF et des pirates dans la mesure où ces derniers tentent de piéger les allocataires français via des tentatives de filoutages de données bancaires. Cette fois, le sujet est plus grave. Le site Internet de la CNAF souffrait d'une vulnérabilité qui aurait pu être exploitée par un pirate informatique, de type XSS (Cross-Site Scripting). Heureusement, la faille a rapidement été corrigée par le CERTA et l'ANSSI, avertit ZATAZ.COM.
 C'est l'occasion de donner un coup de projecteur sur ce site hors norme qui en 2011 a aidé bénévolement près de 2 000 entreprises (198 mercis, 400 euros de dons, 0 réponse de la CNIL, mais 3 menaces) et a permis de retrouver près d'un milliard de données appartenant à des Français. Des informations privées, oubliées par des sociétés et/ou piratées par des "inconnus" durant cette année écoulée. Article de ZATAZ.COM 31 juillet 2012

Source : Lettre  Annuaire Sécu N° 513 du 5 août 2012 - http://www.annuaire-secu.com/html/news513.html
Hit des liens les plus cliqués de la lettre  Annuaire Sécu N°512 du 29 juillet 2012

·         1 - Les chiffres clés 2011 de la Sécurité sociale - (1414)
 

L'accord « tiers payant contre génériques » commence à porter ses fruits

L'accord « tiers payant contre génériques », publié au « JO » le 6 mai 2012, prévoit de faire remonter le taux de pénétration à 85 % à la fin de l'année. Le dispositif sera en place dans tous les départements d'ici à la fin de l'été. Dans certains départements, très en retard, comme à Paris, en Corse, dans la Haute-Vienne, en Guadeloupe ou encore dans le Bas-Rhin, les taux de pénétration étaient inférieurs à 70 % en décembre dernier, et ils ont poursuivi leur recul depuis. Mais à la mi-juillet, le taux de pénétration national est remonté de près de 3 points, à 74,1 %, selon l'Assurance maladie citée par Les Echos (3-08).
Dans les Alpes-Maritimes, le rattrapage est même spectaculaire : le taux est passé de 67 % à 85 % en six semaines ! "Si tout se déroule comme prévu, nous pourrions atteindre l'objectif national de 85 % dès la fin du mois d'octobre", assure Gilles Bonnefond, délégué général de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO). Prochaine étape, l'Assurance maladie compte finaliser à la rentrée un accord avec les syndicats de médecins cette fois. De plus, une grande remise à plat de la rémunération des pharmaciens sur le générique est à l'ordre du jour. Une mission de l'IGAS est chargée de formuler des propositions au gouvernement d'ici la rentrée.

Autre information à retenir cette semaine dans ce domaine, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a obtenu du Comité Economique des Produits de Santé (CEPS) qu'il revienne sur sa décision, prise lors du dernier comité de suivi des génériques du 19 juillet dernier, d’instaurer des tarifs forfaitaires de responsabilité (TFR) sur plus de 37 molécules inscrites au répertoire des génériques, du fait de taux de substitution jugés insuffisants. Le CEPS a finalement décidé de surseoir à la mise sous TFR de ces groupes génériques et ce jusqu’au prochain comité de suivi des génériques qui se tiendra en fin d’année, le temps aux officinaux de remplir leurs engagements en termes d’augmentation des taux de substitution.
Source : Lettre Annuaire Sécu N° 513 du 5 août 2012 - http://www.annuaire-secu.com/html/news513.html
Hit des liens les plus cliqués de la lettre  Annuaire Sécu N°512 du 29 juillet 2012

·         1 - Les chiffres clés 2011 de la Sécurité sociale - (1414)

Mutuelles : la Cour des comptes tacle la procédure de référencement

Dans un référé rendu public le 27 juin 2012, la Cour des comptes tacle les conditions du référencement des complémentaires dans la fonction publique d’Etat et en propose la suppression.
C’est une véritable réprimande que la Cour des comptes adresse à l’administration dans ce référé du 21 février rendu public le 27 juin dernier. Si les bonnets d’âne coiffent pour l’exemple les ministères de l’Education nationale et de l’Ecologie, l’admonestation s’adresse à tous.
Réaction de Serge Brichet  Président de la MGEFI : Véritable dérégulation du marché - Scénario à éviter en revanche pour les mutuelles référencées, l’abandon du référencement serait « une véritable dérégulation du marché » faisant « fi de la mutualisation des risques » et annonciatrice d’une « dégradation des transferts solidaires », prévient Serge Brichet.

1.    Retrouvez l’article sur : ww.lagazettedescommunes.com/.../mutuelles-la-cour-des-c...

mardi 7 août 2012

C'est à lire

"L'oracle della luna" en BD aux éditions Glenat

Découvrez le chef d’œuvre de Frederic Lenoir en bande dessinée aux éditions Glénat !

« Contemple ton tragique et lumineux destin… L’acceptes-tu ? »

Dans la lignée des meilleures séries d’aventures histoires comme Les Sept Vies de l’Epervier, ce premier opus, adapté du roman de Frédéric Lenoir, nous emmène sur les pas d’un jeune paysan dont la quête initiatique est profondément inscrite dans les enjeux religieux et philosophiques de l’époque.

Rappel du produit anti-verrue URGO VERRUES TENACES

En accord avec l’ANSM, les laboratoires Urgo, procèdent à un rappel du produit URGO VERRUES TENACES distribué dans les pharmacies depuis avril 2012. Cette mesure intervient à la suite de plusieurs accidents liés à la causticité de ce produit lors de son utilisation.
URGO VERRUES TENACES est indiqué pour traiter les verrues sur les mains, les pieds et la plante des pieds chez les adultes. Ce produit contient de l’acide monochloroacétique.
Il est fabriqué par la société Temmler. Sa distribution est assurée en France par les Laboratoires Urgo.
 La décision de rappel du produit fait suite à plusieurs accidents qui ont entrainé des brûlures. Ces derniers sont notamment liés à une manipulation par des enfants et à une utilisation inappropriée du produit. Les brûlures surviennent immédiatement après utilisation du produit.
 Ces accidents ont soulevé des doutes sur l’efficacité du bouchon de sécurité équipant le flacon et mis en évidence la causticité de la solution.
 Par mesure de précaution, l’ANSM recommande donc aux consommateurs de rapporter les flacons d’Urgo Verrues Tenaces à la pharmacie.
 Les laboratoires Urgo ont mis en place un numéro vert pour répondre aux questions des patients : 0 800 272 000

Détendez-vous, adoptez la bonne posture !


Tournée nationale de prévention et d’information sur les tensions musculaires
4 Français sur 5 souffrent de tensions musculaires* !

SYNTHOLKINÉ® (GlaxoSmithKline Santé Grand Public) en partenariat avec la Société Française des Masseurs Kinésithérapeutes du Sport (SFMKS), organise une campagne nationale de sensibilisation sur les tensions musculaires baptisée « Détendez-vous, adoptez la bonne posture ! ».
Du 14 au 28 septembre 2012, dans 5 villes de France, des professionnels de santé iront à la rencontre des Français pour les sensibiliser aux bonnes postures du quotidien et les informer des solutions existantes pour soulager les tensions musculaires.
Les Français concernés par les tensions musculaires mettent en cause :
à 33% le port de charges trop lourdes*
à 22% l’entretien de la maison*
à 14 % la journée de travail au bureau*
à 14% les activités physiques quotidiennes*
à 9% les trajets en transports ou en voiture*

Bricolage, travaux ménagers, sport, position assise ou debout prolongée, ... autant de possibilités d’adopter une mauvaise posture et de provoquer des tensions musculaires. Connaître les bonnes postures à adopter pour les gestes du quotidien, c’est protéger son corps et prévenir les tensions musculaires. « La posturologie est l’étude du positionnement du corps dans l’espace. Il est important d’apprendre à bien gérer ses postures pour prévenir les tensions musculaires » déclare Patrick Dorie, Kinésithérapeute du sport, Responsable du service kinésithérapie du Centre Régional d’Éducation Physique et Sportive (CREPS) de la Région Centre et Secrétaire général de la Société Française des Masseurs Kinésithérapeutes du Sport (SFMKS). « L’expression ‘avoir des nœuds’ est le résultat d’une contracture bien ciblée sur quelques fibres musculaires » précise Patrick Dorie.

www.capitalimage.net - www.santepress.com – info@capitalimage.net

lundi 6 août 2012

Projet de loi relatif au harcèlement sexuel :


Objet du texte


Par une décision n° 2012-240 QPC du 4 mai 2012, le Conseil constitutionnel a déclaré contraire à la Constitution l'article 222-33 du code pénal qui définissait et réprimait le harcèlement sexuel.

En vertu du principe constitutionnel de légalité des délits et des peines et du principe de rétroactivité de la loi pénale la plus douce, la décision du Conseil constitutionnel a pris effet immédiatement et s'applique à toutes les affaires non jugées à la date de sa publication, avec pour conséquence l'annulation de toutes les procédures en cours et l'interdiction d'engager de nouvelles poursuites sur le fondement du texte abrogé.

Suite à l'annonce de l'invalidation de la législation réprimant le harcèlement sexuel et de l'annulation des procédures en cours engagées par les victimes, sept propositions de loi ont été déposées au Sénat et un groupe de travail a été créé, composé à part égale de membres des commissions des Lois et des Affaires sociales et de la délégation aux Droits des femmes. Entre le 29 mai et le 7 juin 2012, ce groupe de travail a procédé à l'audition de plus de cinquante personnes concernées à un titre ou à un autre par la lutte contre le harcèlement sexuel. Au terme de ces auditions, le groupe de travail a établi un rapport (Rapport d'information d'Annie David, Brigitte Gonthier-Maurin et Jean-Pierre Sueur, n° 596 (2011-2012) du 15 juin 2012)

Le gouvernement a déposé le 13 juin 2012 au Sénat un projet de loi relatif au harcèlement sexuel en engageant la procédure accélérée (une seule lecture dans les deux chambres).
Le présent projet :
- propose une définition qui se rapproche de celles données par les directives 2002/73/CE, 2004/113/CE et 2006/54/CE, en incriminant des comportements imposés, répétés, qui présentent une connotation sexuelle et qui, soit portent atteinte à la dignité de la personne en raison de leur caractère, dégradant ou humiliant, soit créent pour elle un environnement intimidant, hostile ou offensant ;
- punit ces comportements d'un an d'emprisonnement et 15 000 € d'amende ;
- prévoit des circonstances aggravantes en cas de pressions tendant à obtenir une relation de nature sexuelle ainsi que dans d'autres cas tels que l'abus d'autorité, la minorité ou la particulière vulnérabilité de la victime ou encore la commission de l'infraction par plusieurs personnes ;
- sanctionne les discriminations qui peuvent résulter de ces faits de harcèlement par une peine de trois ans d'emprisonnement s'ils sont commis par un particulier et de cinq d'emprisonnement s'ils sont commis par un agent public ou dans un lieu accueillant du public ou aux fins d'en interdire l'accès ;
- complète par coordination le code du travail afin de renvoyer à la nouvelle définition du harcèlement sexuel figurant dans le code pénal.

En savoir plus : www.publicsenat.fr

« Psoriasis : entrez en contact »


Tournée nationale d’information du 6 au 13 octobre 2012
A l’occasion de la Journée Mondiale du Psoriasis le 29 octobre, l’Association Pour La Lutte Contre Le Psoriasis (APLCP), avec le soutien de LEO Pharma, lance une tournée d’information  « Psoriasis : entrez en contact » du 6 au 13 octobre dans 4 villes de France : Paris, Bordeaux, Toulouse et Marseille.

Informations, quiz, conseils personnalisés et gratuits de professionnels de santé font de cette tournée une première inédite destinée à sensibiliser la population sur cette maladie de peau non contagieuse qui affecte 2 millions de Français.

Plaques rouges, démangeaisons, plaies… le psoriasis génère un véritable handicap social chez les malades car il ne peut être dissimulé ; cette pathologie peut alors engendrer des difficultés relationnelles et professionnelles.
Pour mieux se comprendre et vivre ensemble
Cette tournée s’inscrit dans le cadre du programme institutionnel « fi-du-pso », lancé en 2010. Elle vise à dépasser les idées reçues pour une meilleure connaissance du psoriasis et à lutter contre les discriminations pour sa reconnaissance. Ce programme a pour but de contribuer à l’acceptation, par tous, de cette maladie.
En effet, selon une étude Ipsos/LEO Pharma¹ :
·         70% des Français ne savent pas que les personnes atteintes de psoriasis doivent prendre des traitements à vie
·         22 % des Français croient que le psoriasis est lié à un problème d’hygiène et 39% pensent qu’il est contagieux
Par ailleurs, 83%des patients cachent leurs lésions² et 26% déclarent avoir connu, au cours du mois précédent, au moins un épisode durant lequel les gens avaient fait un effort conscient pour ne pas les toucher³.
Etude Ipsos 2011, étude élaborée dans le cadre de la norme internationale ISO 20252 « Etudes de marché, études sociales et d’opinion ». Interrogation de 1005 individus de 16 à 64 ans. Echantillon national représentatif sur les critères de sexe, âge, CSP, région et catégorie d’agglomération
2  Weiss SC, Kimball AB, Liewehr DJ, Blauvelt A, Turner ML, Emanuel EJ.
Quantifying the harmful effect of psoriasis on health-related quality of life. J Am Acad Dermatol. 2002 Oct;47(4):512-8. PubMed PMID: 12271293
3 Gupta MA, Gupta AK, Watteel GN. Perceived depriv
ation of social touch in psoriasis is associated with greater psychologic morbidity: an index of the stigma experience in dermatologic disorders. Cutis 1998;61:339-42.
1.     
Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.fidupso.com

MGEFI : Flashback sur l’actualité, avant la rentrée …

12 juillet 2012, Réaction du président de la MGEFI au référé de la Cour des comptes sur la protection sociale complémentaire des fonctionnaires
Serge Brichet président de la MGEFI Réagit au référé de la Cour des comptes

MGEFI : Flashback sur l’actualité, avant la rentrée …

27 juin 2012, la MGEFI 7ème mutuelle du groupe Istya
A l’issue du vote des délégués réunis à l’assemblée générale de la MGEFI les 27 et 28 juin 2012 à Brive-la-Gaillarde

Brive le 27 juin 2O12 - à l'issue des votes des délégués réunis à l'AGN de Brive-la-
Gaillarde, la MGEFI, Mutuelle Générale de l'Économie des Finances et de l'Industrie entre officiellement dans son processus d'affiliation au groupe Istya. En septembre prochain, l'assemblée générale du groupe Istya se réunira pour approuver cette entrée effective début 2013.

La MGEFI, qui protège 360 000 personnes, est référencée depuis 2009 comme seul et unique opérateur par les ministères économique et financier pour la couverture complémentaire santé des agents actifs et retraités.

Mutuelle professionnelle, elle répond par une couverture adaptée aux besoins spécifiques des agents en intégrant dans son offre, notamment, des garanties prévoyance destinées à les protéger face aux événements, les plus graves, non couverts par le statut de la fonction publique. En complément des
garanties proposées par la MGEFI, les mutuelles fondatrices disposent d'une gamme de services : action sociale et solidaire, caution.

La MGEFI a fait le choix d'intégrer le groupe Istya avec lequel elle partage un socle de valeurs et une vision politique commune sur les enjeux de la protection sociale et du rôle des mutuelles de fonctionnaires en tant qu'acteur de la gestion des régimes obligatoire et complémentaire.

Tout en conservant son autonomie juridique et politique, elle évolue au sein du premier groupe mutualiste français, interlocuteur majeur des pouvoirs publics. Ce choix apporte à la MGEFI toutes les garanties de développement et lui permet de pérenniser et renforcer la protection de ses adhérents.

La MGEFI a fait le choix d'intégrer le groupe Istya avec lequel elle partage un socle de valeurs et une vision politique commune sur les enjeux de la protection sociale et du rôle des mutuelles de fonctionnaires en tant qu'acteur de la gestion des régimes obligatoire et complémentaire.

Tout en conservant son autonomie juridique et politique, elle évolue au sein du premier groupe
mutualiste français, interlocuteur majeur des pouvoirs publics. Ce choix apporte à la MGEFI toutes les garanties de développement et lui permet de pérenniser et renforcer la protection de ses adhérents.

A propos de la MGEFI

Créée le 13 septembre 2007 par les militants de six mutuelles* des Finances et de l’Industrie, au terme de leurs assemblées générales respectives, la Mutuelle Générale de l’Economie, des Finances et de l’Industrie a démarré son activité le 1er janvier 2008.

Le 1er janvier 2009, la Mutuelle de l’Insee a rejoint la MGEFI.

En février 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'administration de "Bercy".

10ème mutuelle française.

La MGEFI regroupe 280 000 adhérents et 360 000 personnes protégées.

215 collaborateurs au service des adhérents.

Sa mission : gérer les risques santé et prévoyance des agents des Ministères financiers.
·  Il s’agit des mutuelles des Agents des Impôts, du Trésor, des Douanes, de l’Entraide administrative, des Personnels de l’Industrie et de la Recherche, et de l’Imprimerie nationale.

·  Chiffre 2009

En savoir plus : www.mgefi.fr


A propos du groupe Istya

Constitué le 6 mai 2011, le groupe Istya est une union de groupe (UMG) rassemblant : la MGEN, la MNH la MNT, La MGET La MAEE et la MCDEF ;

1ER groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire en santé, prévoyance, dépendance et retraite, le groupe Istya protège près de 10 % de la population française, avec un chiffre d’affaires consolidé supérieur à 3,5 milliards d’euros.