mercredi 30 janvier 2013

MINE D'INFOS: Internet Sans Crainte : MAE SOLIDARITÉ s’engage po...

MINE D'INFOS: Internet Sans Crainte : MAE SOLIDARITÉ s’engage po...: À l’occasion du Safer Internet Day le 5 février prochain, MAE SOLIDARITÉ propose des outils destinés aux enfants et aux jeunes, afin de ...

Internet Sans Crainte : MAE SOLIDARITÉ s’engage pour l’éducation aux médias



À l’occasion du Safer Internet Day le 5 février prochain, MAE SOLIDARITÉ propose des outils destinés aux enfants et aux jeunes, afin de les sensibiliser à un comportement responsable sur Internet. Grâce aux programmes « Vinz et Lou sur Internet » et « 2025 ex machina », les 6-17 ans sont initiés aux bonnes pratiques à avoir sur la toile, pour éviter tout danger.

 
 Cette année, Internet Sans Crainte se pose la question des droits et des responsabilités des mineurs sur Internet. Les enfants et les adolescents utilisent de plus en plus tôt cette technologie qu’ils pensent maîtriser. Or, bien souvent, ils agissent sans avoir connaissance ni de leurs droits, ni de leurs devoirs, en publiant de nombreux éléments de leur vie privée notamment sur les réseaux sociaux. Ces actes peuvent avoir de lourdes conséquences et poser problème, parfois même des années après.

 

 Pour que les jeunes aient conscience des impacts que peuvent avoir un rendez-vous avec une personne rencontrée sur un forum, une photo publiée, ou même un commentaire laissé sur un blog, des techniques et des outils existent. « Vinz et Lou sur Internet » et « 2025 ex machina », dont MAE SOLIDARITÉ est partenaire, invitent les jeunes à réfléchir sur les règles législatives et les bonnes conduites à adopter sur Internet. Grâce à des simulations, les internautes de 6 à 17 ans doivent identifier les situations à risque, les erreurs à ne pas commettre, ils acquièrent ainsi les bons réflexes pour les résoudre et surtout les éviter.

 

MAE SOLIDARITÉ propose des actions de sensibilisation tout au long de l’année, à travers la France, grâce à son réseau de bénévoles.

 

 

 Sensible à l’éducation aux médias, MAE SOLIDARITÉ propose aux jeunes de découvrir gratuitement « Vinz et Lou sur Internet » et « 2025 ex machina » sur son site www.mae-prevention.org.

 

 Safer Internet Plus, programme soutenu par la Commission Européenne, est célébré dans plus de 70 pays à travers le monde. Il met à disposition des enfants et des adolescents des programmes de sensibilisation, des lignes d'écoute et des services de signalement des contenus illicites et préjudiciables.

Organisé par le réseau Insafe, le projet français Internet Sans Crainte est porté par la société d’édition Tralalere, dont sont issus « Vinz et Lou sur Internet » et « 2025 ex machina », et dont MAE SOLIDARITÉ est partenaire depuis 2011.

Plus d’informations sur : http://www.internetsanscrainte.fr/

 

 

 La MAE, Numéro 1 de l’Assurance Scolaire depuis 1932, est le spécialiste de la protection de l’enfant et de la famille. La prévention est un atout majeur pour éduquer, sensibiliser et prévenir les risques. C’est pourquoi, depuis plus de 20 ans, MAE SOLIDARITÉ joue un rôle essentiel en matière de prévention. Agréée par le Ministère de l’Éducation Nationale le 23 octobre 2008, MAE SOLIDARITÉ mène des actions de prévention pour les enfants, leurs familles et leur entourage, en mettant à disposition des enseignants et des équipes encadrantes des outils ludo-éducatifs.

renforcement du plan Vigipirate



En raison du renforcement du plan Vigipirate,

le jardin de l’Hôtel de Matignon ne sera pas ouvert au public

le samedi 2 février 2013 après-midi.



 

MINE D'INFOS: A lire absolument : « Savoir rester belle pendan...

MINE D'INFOS: A lire absolument : « Savoir rester belle pendan...: Une double actualité pour Aury Caltagirone   Aury Caltagirone , conseillère en image à l’Institut Gustave Roussy – IGR ouvre le s ...

MINE D'INFOS: Saint Valentin : Pourquoi pas un bijou persanalisé...

MINE D'INFOS: Saint Valentin : Pourquoi pas un bijou persanalisé...: Le 14 février c’est la St Valentin…   A cours d’idée cadeau…pourquoi pas un bijou personnalisé !     D’i...

Saint Valentin : Pourquoi pas un bijou persanalisé...



Le 14 février c’est la St Valentin…
 
A cours d’idée cadeau…pourquoi pas un bijou personnalisé !
 
 
D’influence retro vintage, les bijoux Pulp Creation allient féminité et délicatesse.
 
Bienvenue dans un univers hors du temps : Boucles d’oreilles, bracelets, colliers autant de bijoux créés à l’image de vos désirs ou des désirs de votre Valentine par la jeune artiste
 
Nombreuses nuances, formes et modèles de parures disponibles pour aider Valentin à gâter sa Valentine…
 
Grâce à Angèle chacun et chacune trouve sur son site « LE » bijou pour compléter et rehausser une tenue, satisfaire ses envies...
 
Les prix très raisonnables permettent de satisfaire tous les budgets
 
En panne d’idée…
L’artiste propose des visuels issus de tableaux anciens, ou fruit de son imaginaire…
 
Chaque bijou personnalisable permet d’offrir ou de s’offrir un bijou unique…
 
 
 
 

 

 

 

Conférence Optic 2ooo "L'innovation sociale : une pratique d'avenir ?" : retour en images


2012 s’est clôturée avec la 2ème rencontre-débat complémentaires santé-professionnels de santé placée sous le signe de l’innovation sociale.

 

Pur voir, ou revoir, quelques témoignages et interventions de cette rencontre cliquez sur le lien suivant : http://www.02-evenement-22-11.com/.

 

Rendez-vous, en 2013, pour de nouvelles rencontres thématiques sur l’audition, les démarches qualité dans l’optique, les nouveautés produits...

 

En savoir plus

La Direction des partenariats Santé Optic 2ooo

5 avenue Newton - BP 310 - 92143 CLAMART Cedex

 

NDLR MGEFI et Optique 2 000

Plus de 30 % des boutiques Optique 2 000 font parties du réseau Optistya du Groupe MGEN. Les adhérents de la MGEFI bénéficient de ce réseau.

 
Actualités : l'essentiel en un seul clic !


La MGEFI, une nouvelle vision de l’optique avec Optistya

MINE D'INFOS: A lire absolument : « Savoir rester belle pendan...

MINE D'INFOS: A lire absolument : « Savoir rester belle pendan...: Une double actualité pour Aury Caltagirone   Aury Caltagirone , conseillère en image à l’Institut Gustave Roussy – IGR ouvre le s ...

A lire absolument : « Savoir rester belle pendant et après le traitement anti-cancer » de Aury Caltagirone illustrations de Annie-France Giroud

Une double actualité pour Aury Caltagirone
 
Aury Caltagirone , conseillère en image à l’Institut Gustave Roussy – IGR ouvre le s ite « Savoir rester belle » et publie « Savoir rester belle pendant et après le traitement anti-cancer » au éditions Salutaires Ce livre  rempli de conseils destinés aux personnes qui traverse l’épreuve du cancer .

 
 
Vraie « mine d’infos » le site et le livre sont à découvrir et faire découvrir

 
 En savoir plus

Pour commander le livre : www.savoirresterbelle.com

 

Qui est Aury Caltagirone ?
 

 
"Un acte de beauté, ce n’est pas se farder, c’est prendre soin de soi…
Parce qu’on est vu, avant d’être entendu…"

Un concept innovant proposé à la personne soignée à l’Institut de cancérologie Gustave-Roussy

 

A travers sa pratique d’esthéticienne en milieu hospitalier, Aury D. Caltagirone a constaté que les patients subissaient de plein fouet la perte de cheveux, les variations de poids et tous les changements physiques amenés par la maladie.

 
 

Dès 1994, Aury D. Caltagirone prend l’initiative d’adapter le « Conseil en Image Personnelle et Professionnelle » en milieu hospitalier. Elle devient la pionnière de ce concept innovant en France, qui est aujourd'hui plébiscité dans certaines associations et dans d'autres hôpitaux.

La méthodologie du Conseil en Image Personnelle, destinée aux patients, consiste à revaloriser leur corps et leur image, en s’appuyant sur l’étude de la couleur, le choix de tenues vestimentaires ainsi que d'accessoires qui les accompagnent. Le bénéfice que ce conseil apporte aux patients, est de pouvoir passer le cap de la maladie, en apprenant à tirer partie de leur corps, en mettant en avant les zones positives et en atténuant celles qui les dérangent.

Le Conseil en Image Personnelle est né de la volonté de la Direction de l’IGR, d’institutionnaliser cette fonction existant depuis 1994, dans le cadre des missions cliniques « Science et Humanité ». La socio-esthétique couplée au conseil en image personnelle fait partie de l’ensemble du processus de réinsertion dans la vie sociale. Dans ce processus, il est normal que l’apparence soit prise en compte.
La mission est donc de réconcilier la personne malade ou en difficulté avec son corps. Elle permet aux familles de participer à leur bien-être.

 
L'accueil

Une consultation en Conseil en Image Personnelle & Professionnelle, vous est réservée afin de mettre en valeur votre image et votre personnalité.
Votre Conseillère est à votre disposition dès le début de votre traitement, durant et après sa réalisation.
Elle peut aussi vous accompagner lors de la reprise de votre vie active.

Aury  D. Caltagirone vous accueille, tous les jours,
sur rendez-vous uniquement, pièce 836 au 5ème étage.

Pour prendre rendez-vous :
Tél : 01 42 11 63 31

 

mardi 29 janvier 2013

MINE D'INFOS: Programme « Urgences de la Recherche » de la Fonda...

MINE D'INFOS: Programme « Urgences de la Recherche » de la Fonda...:        14 projets de recherche lancés pour permettre  de mieux comprendre les maladies mitochondriales.   A Paris le 29 janvier 2013 – ...

Programme « Urgences de la Recherche » de la Fondation pour la Recherche Médicale :

    
 14 projets de recherche lancés pour permettre  de mieux comprendre les maladies mitochondriales.
 
A Paris le 29 janvier 2013 – Dans le cadre de son programme « Urgences de la Recherche », la Fondation pour la Recherche médicale a sélectionné 14 projets de recherche innovants sur les aspects moléculaires et cellulaires des pathologies mitochondriales. Des travaux qui ont notamment pour objectif de comprendre les maladies mitochondriales afin d’améliorer leur diagnostic et de favoriser le développement de traitements curatifs et plus largement de mieux évaluer le rôle des mitochondries dans d’autres pathologies plus fréquentes.  Grâce aux donateurs de la FRM, plus de 3 millions d’euros sont engagés pour soutenir ce domaine de la recherche pluridisciplinaire.  
Minuscules structures présentes en grand nombre dans nos cellules, les mitochondries ont deux caractéristiques essentielles : elles jouent un rôle central dans le métabolisme énergétique cellulaire et possèdent leur propre génome. Elles ont également d’autres rôles et sont notamment des acteurs clés de la mort et de la prolifération de certaines cellules.
Leur dysfonctionnement, qu’il soit héréditaire ou acquis, est à l’origine de nombreuses pathologies humaines, certaines très sévères, rares ou communes, touchant à la fois les enfants et les adultes et affectant de nombreux tissus et organes : muscles, cœur, œil, cerveau…
 
Alors que des liens de plus en plus précis commencent à être évoqués entre anomalies mitochondriales et maladies cardiaques, cancer, maladies métaboliques et même certains cas de maladies neurodégénératives comme Parkinson ou Alzheimer, les mitochondries bénéficient aujourd’hui d’un regain d’intérêt de la part de la communauté scientifique. Via son programme « Urgences », la Fondation pour la Recherche Médicale intervient chaque année dans des domaines de la recherche jugés trop peu explorés ou trop peu soutenus au regard de l’importance des enjeux. C’est dans ce cadre qu’elle a lancé, en 2012, un appel d’offres pour soutenir des projets sur tous les aspects moléculaires et cellulaires des pathologies mitochondriales.
 
« Comme tous nos appels à projets thématiques, il émane d’une recommandation du Comité de la recherche, qui avait identifié ce domaine scientifique comme prioritaire. Car, au-delà des maladies mitochondriales héréditaires, nous sommes face à un nombre croissant d’études qui montrent une implication des mitochondries dans des pathologies très répandues. Cela justifie la nécessité de soutenir une véritable recherche fondamentale en la matière. » Explique Valérie Lemarchandel, directrice des affaires scientifiques de la Fondation.
 
De l’identification des gènes responsables de maladies mitochondriales héréditaires, à l’évaluation du rôle des mitochondries dans les mécanismes de destruction du cœur au cours d’un infarctus du myocarde, les projets de recherche innovants, soutenus par la Fondation pour la Recherche Médicale, servent de nombreux domaines de la médecine.
 
Vous trouverez en pièce-jointe un dossier de presse qui présente :
-       les enjeux de la recherche sur les mitochondries ;
-        les lauréats de l’appel à projets ;
-       la présentation de trois projets lauréats particulièrement innovants.
 
   
A propos de la Fondation pour la Recherche Médicale
Principal partenaire caritatif de la recherche médicale publique française, la Fondation pour la Recherche Médicale est la seule organisation à but non lucratif engagée dans tous les secteurs de la recherche médicale : maladies neurologiques, maladies infectieuses, maladies cardiovasculaires, cancers… Elle a pour ambition de développer une recherche de pointe au service de la santé de tous. Chaque année, plus de 750 équipes de recherche bénéficient du soutien de la Fondation. La FRM est reconnue d’utilité publique et membre du Comité de la Charte du don en confiance. Elle agit en toute indépendance grâce au soutien régulier de plus de 400 000 donateurs.

Pour plus d’informations : www.frm.org
 


 
 
 
 

MINE D'INFOS: Le Centre d'Analyse Stratégique s'intéresse aux av...

MINE D'INFOS: Le Centre d'Analyse Stratégique s'intéresse aux av...: En quelques années, l'usage des technologies de l'information a transformé les relations entre les administrations publiques et les Fran...

Le Centre d'Analyse Stratégique s'intéresse aux avancées récentes et à l'avenir de l'administration électronique en France


En quelques années, l'usage des technologies de l'information a transformé les relations entre les administrations publiques et les Français. Avec pour double objectif de réduire les dépenses publiques en améliorant l'efficacité administrative et de faciliter les démarches des usagers. S'appuyant sur des expériences et innovations récentes à l'étranger, le Centre d'analyse stratégique nous propose une note consacrée à l'avenir de l'administration électronique en France. Il  note que notre pays est plutôt avancé en matière de développement de services, mais en retard en matière d'usage.

Dans les institutions en charge des politiques sociales, comment encore mieux utiliser les technologies numériques pour mettre en œuvre des relations avec les usagers plus simples, plus accessibles et plus sécurisées ? A cette question, le CAS fait quatre propositions : limiter les demandes de documents aux usagers des services publics en s'appuyant sur le développement du Répertoire national commun de la protection sociale (RNCPS) ; poursuivre l'ouverture des modes de contact adaptés à différents publics et développer l'utilisation d'outils plus novateurs (SMS, chat, applications smartphones et visioconférences) ; achever le développement d'un guichet unique des services publics, permettant à la fois de s'informer de façon générale et d'accéder à un dossier individuel (une fusion entre service.public.fr et mon.service-public.fr est en cours) ; développer une approche participative de la relation entre usagers et administrations (évaluation des services, cogestion des droits et des dossiers, coconstruction de nouveaux services).


 Sources : www.annuaire-secu.com,  Gérard Bieth

MINE D'INFOS: L'APAJH signe une convention-cadre pour créer jusq...

MINE D'INFOS: L'APAJH signe une convention-cadre pour créer jusq...: Le 29 janvier 2012, à l’Hôtel des Ministres de Bercy, lors d’une table ronde sur les métiers et emplois d’avenir dans l’économie sociale ...

L'APAJH signe une convention-cadre pour créer jusqu'à 300 emplois d'avenir


Le 29 janvier 2012, à l’Hôtel des Ministres de Bercy, lors d’une table ronde sur les métiers et emplois d’avenir dans l’économie sociale et solidaire, Jean-Louis Garcia, président de la Fédération des APAJH, a signé une convention-cadre avec l’Etat. En présence de Benoit Hamon, il a ainsi engagé l’APAJH à s’investir dans les dispositifs en créant, au sein de son réseau, jusqu’à 300 emplois. Pour Jean-Louis Garcia, qui a salué ce dispositif gagnant-gagnant, « cette signature, qui est la première à engager une association du champ du handicap, s’inscrit dans la mobilisation historique de l’APAJH pour la jeunesse et la construction d’une société inclusive ».

MINE D'INFOS: LE MEILLEUR DU FIFDA : FESTIVAL INTERNATIONAL DES...

MINE D'INFOS: LE MEILLEUR DU FIFDA : FESTIVAL INTERNATIONAL DES...: Le meilleur du FIFDA (Festival International des Films de la Diaspora Africaine) est un ciné-club organisé par L’association Lovita et l’...

LE MEILLEUR DU FIFDA : FESTIVAL INTERNATIONAL DES FILMS DE LA DIASPORA AFRICAINE

Le meilleur du FIFDA (Festival International des Films de la Diaspora Africaine) est un ciné-club organisé par L’association Lovita et l’association Festival des Films de la Diaspora Africaine en collaboration avec le cinéma Action Christine.
L’Association Lovita est une association à but non lucratif qui œuvre pour la promotion du cinéma africain en Europe. Pour encourager les salles françaises à inclure les films africains dans leur programmation, l’association organise fréquemment des ciné-clubs en collaboration avec les réalisateurs ou les distributeurs de films africains.

FIFDA a été conçu et organisé par l’association Festival de Films de la Diaspora Africaine. Cette association à but non lucratif a un projet social et culturel dont l’objectif est d’élargir l’intérêt pour les cinémas d’Afrique et le cinéma de tous ceux qui, partout dans le monde, tracent leur origine en Afrique. Une distinction autant marquée dans la sélection de films qui incitent à poser un regard différent sur des œuvres s’intéressant aux cultures de l’Afrique et de la diaspora africaine, quelle que soit l’origine ou la nationalité du cinéaste


Face au succès des deux précédentes éditions qui se sont tenues à Paris en 2011 et en 2012 et pour satisfaire la forte demande du public, l’Association Festival de Films de la Diaspora Africaine s’associe avec l’association Lovita, pour organiser le ciné-club le meilleur du FIFDA.

Du 17 janvier au 20 juins 2013, les six meilleurs films issus de la programmation du FIFDA seront projetés au cinéma Action Christine

PROGRAMME
 

MUSULMAN (Mooz-Lum) de Qasim Basir (États-Unis, 2011)
Elevé par une famille musulmane orthodoxe, un jeune afro-américain découvre à travers sa nouvelle vie universitaire en campus un monde et une vie sociale qu’il n’avait jamais connu jusque-là. A la suite du 11 septembre, il doit faire face à son passé et prendre une des plus importantes décisions de sa vie.
Jeudi 17 janvier 2013 @ 20h 30

 

UNE FEMME PAS COMME LES AUTRES de Adboulaye Dao (Burkina Faso, 2009, 101mins, comédie en français)
Trompée dans son propre lit conjugal par un homme avec qui elle vit depuis sept ans, Mina dirigeante d'entreprise prospère, décide de prendre un deuxième mari. Le couple survivra t’il à cette épreuve ?
Jeudi 14 février 2013 @ 20h 30

 

UN SEUL PEUPLE (Wan Pipel) de Pim de la Parra (Surinam/Pays-Bas, 1976, néerlandais/hindi/)
Roy est un jeune noir surinamais qui étudie à Amsterdam. Quand il apprend que sa mère est mourante, il emprunte de l'argent à son amie néerlandaise et retourne dans son pays natal. Sur place, il scandalise tout le monde quand il entame une relation avec Rubia, une jeune hindou. Roy se retrouve face à un dilemme : rester avec Rubia au Suriname, ou retourner aux Pays-Bas.
Jeudi 21 mars 2013 @ 20h 30

 

Comment conquérir l'Amérique en une nuit de Dany Laferrière
(Canada/Haiti, 2004, 96mins, comédie, français)
Fraîchement arrivé à Montréal avec pour mission de conquérir l’Amérique en charmant une femme blonde, Gégé, jeune Haïtien dans la trentaine débarque chez Fanfan, son oncle casanier qui a troqué la poésie contre un bon vieux taxi. En l’espace d’une nuit qui se terminera de façon inattendue, Gégé et Fanfan, tenteront donc de conquérir... l’Amérique !
Jeudi 18 avril 2013 @ 20h 30

 

ASHAKARA de Gérard Louvin (Burkina Faso/Togo/Suisse/France, 1991, 90mins, drame, français)
Dodi, une guérisseuse des montagnes togolaises, possède un remède efficace contre une grave maladie. Son frère, le Dr Kara, médecin aussi brillant que têtu, veut produire le médicament à grande échelle en Afrique. Il devra se battre contre un trust européen qui distribue un produit concurrent, bien plus cher.
Jeudi 16 mai 2013 @ 20h 30

 

LA BANANE de Franck Belieu (Cameroun, 2011, documentaire, Français)
Ce documentaire expose l'impact négatif sur les communautés locales des agissements d’un gouvernement qui favorise les multinationales et leurs profits au détriment des populations locales qui subissent pauvreté, pollution et maladies liées à l’utilisation de dangereux pesticides.
Jeudi 20 juin 2013 @ 20h 30

MINE D'INFOS: LIBRES PROPOS : signés Jacques Draussin

MINE D'INFOS: LIBRES PROPOS : signés Jacques Draussin: Jeux en ligne : qui veut gagner des millions [d'accros] ? Près de 3 ans après le vote de la loi légalisant les paris et les jeux en li...

LIBRES PROPOS : signés Jacques Draussin












MINE D'INFOS: Nomination à l'AFPA

MINE D'INFOS: Nomination à l'AFPA:     Un nouveau comité de direction exécutif pour l’Afpa Depuis le 1 er janvier 2013, l’Afpa (Association nationale pour la form...

Nomination à l'AFPA


 

 

Un nouveau comité de direction exécutif pour l’Afpa

Depuis le 1er janvier 2013, l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) dispose d’une nouvelle équipe de direction réunie autour d’Yves Barou, président et d’Hervé Estampes, directeur général.

« L’Afpa refondée est à présent en ordre de marche, dotée d’une feuille de route claire, d’une équipe de direction renouvelée et de véritables perspectives d’avenir. » déclare Yves BAROU son président.

Placé sous la direction générale d’Hervé Estampes, le comité de direction exécutif1 est constitué de la façon suivante, par ordre alphabétique :

Anne-Marie Bjornson-Langen, directrice d’Afpa Transitions

Rémi Bordet, directeur du développement service public

Dominique Costiou, directeur des services et moyens généraux

Juliette des Garest, directrice de l’ingénierie et de l’innovation pédagogique

Christophe Donon, directeur de la stratégie

Hervé Dufoix, directeur des relations humaines et du dialogue social

Jean-Luc Le-Clech, directeur régional PACA

Fabienne Maubert-Le Dren, directrice des formations

Anne Morrier, directrice de la communication

Christophe Ribon, directeur financier

Lionel Rouillon, directeur du développement entreprises et international

Dominique Schwach, directeur régional Ile de France

 

A propos de l’Afpa

Avec plus de 160 000 personnes formées chaque année, l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) est depuis plus de 60 ans, le 1er organisme de formation des actifs (salariés et demandeurs d’emploi) et, avec Afpa Transitions, le 4ème cabinet d’accompagnement des transitions professionnelles en France. Entreprise de l’économie sociale et solidaire, elle propose une large gamme de formations adaptées aux besoins de tous les actifs, des entreprises et des acteurs institutionnels des territoires. Acteur majeur de l’alternance, l’Afpa accompagne de la formation à l’emploi : insertion, reconversion, professionnalisation. L’Afpa est également le 1ER organisme de formation des personnes en situation de handicap. Plus d’informations sur www.afpa.fr