samedi 2 novembre 2013

J -2 « Santé, prévoyance, retraite : une protection sociale à reconquérir Quelle place pour l’entreprise ? » 4 novembre 2013 Maison des associations de solidarité


En partenariat avec

 

 

MGEFI, SMI, APGIS, COVEA

 

Miroir Social


Vous invite au colloque
Santé, prévoyance, retraite : une protection sociale à reconquérir
Quel rôle pour l’entreprise ?


Lundi 4 novembre 2013
Maison des associations de solidarité
10/18 rue des terres au curé - 75013 Paris

 

Programme :

9h-9h15 Ouverture par Daniel Benamouzig, chercheur en sociologie au CNRS-Sciences Po et coordinateur du rapport de Terra Nova "Réinventons notre système de santé"

9h15-10h00 Réinventer les principes de la mutualisation de la protection sociale entre :
les âges;
les niveaux de salaire;
les catégories familiales;
les catégories professionnelles;
les tailles d’entreprise,...

Avec

Serge Brichet, président de la Mgefi
Bertrand Da Ros, directeur général de la mutuelle SMI

Pause


10h15-12h15Quelle place à la négociation dans l'entreprise, dans les branches ?


Quelle est la place de la protection sociale dans la rémunération globale ? Est-ce sa place ?

Quel développement des formules individualisées au travers des sur-complémentaires et des retraites supplémentaires ? Sont-elles les futurs socles de la protection sociale de demain ?
En quoi les démarches de prévention des acteurs de la protection sociale peuvent-elles contribuer à la qualité de vie au travail ?

Avec



 
Laurent Rabaté, directeur de la protection sociale de l'UIMM Bruno Serizay, avocat associé chez Capstan
Serge Lavagna, secrétaire national CFE-CGC
Brigitte Jumel, secrétaire générale de l'Union des Fédérations CFDT des fonctions publiques et assimilés
Philippe Pihet, Fédération des organisations sociaux CGT

Serge Deleu, secrétaire national de la CGT (sous réserve)
Patrick Poizat, secrétaire général adjoint confédéral CFTC
Denis Falcimagne, Entreprise & Personnel


12h15-12h30 Synthèse des partenaires

 

12h30 Cocktail déjeunatoire

 

Participation gratuite - Inscription obligatoire /Demande de renseignements : redaction@miroirsocial.com
 

Coup de projecteur sur la participation de la MGEFI au colloque

 


Comment réinventer les principes de la mutualisation de la protection sociale ?


 Une problématique depuis toujours au cœur même des préoccupations de la Mutuelle Générale de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.
Serge Brichet, Pdt. de la MGEFI, apportera l’éclairage « spécifique » d’une mutuelle de la Fonction publique et présentera la stratégie mise en place au sein de sa propre organisation, lors du colloque « Santé, prévoyance, retraite : une protection sociale à reconquérir Quelle place pour l’entreprise ? » organisé par Miroir Social le 4 novembre prochain à la Maison des associations de solidarité.

Contact presse MGEFI:

Nora Ansell-Salles

nansellsalles@mgefi.fr / 06 70 74 15 42 


La MGEFI en faits et chiffres
■ Créée le 13 septembre 2007.
■ En 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'Administration de Bercy.
■ La MGEFI regroupe 280 000 adhérents et 360 000 personnes protégées.
■ 260 collaborateurs au service des adhérents.
■ Un réseau de 800 militants.
■ En 2012, la MGEFI rejoint le groupe Istya *
■ Certifiée ISO 9001: 2008 le 17 juillet 2013 AFNOR
www.mgefi.fr

jeudi 31 octobre 2013

J -5 « Santé, prévoyance, retraite : une protection sociale à reconquérir Quelle place pour l’entreprise ? » 4 novembre 2013 Maison des associations de solidarité


En partenariat avec

 

 

MGEFI, SMI, APGIS, COVEA

 

Miroir Social


Vous invite au colloque
Santé, prévoyance, retraite : une protection sociale à reconquérir
Quel rôle pour l’entreprise ?


Lundi 4 novembre 2013
Maison des associations de solidarité
10/18 rue des terres au curé - 75013 Paris

 

Programme :

9h-9h15 Ouverture par Daniel Benamouzig, chercheur en sociologie au CNRS-Sciences Po et coordinateur du rapport de Terra Nova "Réinventons notre système de santé"

9h15-10h00 Réinventer les principes de la mutualisation de la protection sociale entre :
les âges;
les niveaux de salaire;
les catégories familiales;
les catégories professionnelles;
les tailles d’entreprise,...

Avec

Serge Brichet, président de la Mgefi
Bertrand Da Ros, directeur général de la mutuelle SMI

Pause



10h15-12h15Quelle place à la négociation dans l'entreprise, dans les branches ?


Quelle est la place de la protection sociale dans la rémunération globale ? Est-ce sa place ?

Quel développement des formules individualisées au travers des sur-complémentaires et des retraites supplémentaires ? Sont-elles les futurs socles de la protection sociale de demain ?
En quoi les démarches de prévention des acteurs de la protection sociale peuvent-elles contribuer à la qualité de vie au travail ?

Avec



 
Laurent Rabaté, directeur de la protection sociale de l'UIMM Bruno Serizay, avocat associé chez Capstan
Serge Lavagna, secrétaire national CFE-CGC
Brigitte Jumel, secrétaire générale de l'Union des Fédérations CFDT des fonctions publiques et assimilés
Philippe Pihet, Fédération des organisations sociaux CGT

Serge Deleu, secrétaire national de la CGT (sous réserve)
Patrick Poizat, secrétaire général adjoint confédéral CFTC
Denis Falcimagne, Entreprise & Personnel


12h15-12h30 Synthèse des partenaires

 

12h30 Cocktail déjeunatoire

 

Participation gratuite - Inscription obligatoire /Demande de renseignements : redaction@miroirsocial.com

 

Coup de projecteur sur la participation de la MGEFI au colloque

 


Comment réinventer les principes de la mutualisation de la protection sociale ?


 Une problématique depuis toujours au cœur même des préoccupations de la Mutuelle Générale de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.
Serge Brichet, Pdt. de la MGEFI, apportera l’éclairage « spécifique » d’une mutuelle de la Fonction publique et présentera la stratégie mise en place au sein de sa propre organisation, lors du colloque « Santé, prévoyance, retraite : une protection sociale à reconquérir Quelle place pour l’entreprise ? » organisé par Miroir Social le 4 novembre prochain à la Maison des associations de solidarité.

Contact presse MGEFI:

Nora Ansell-Salles

nansellsalles@mgefi.fr / 06 70 74 15 42 


La MGEFI en faits et chiffres
■ Créée le 13 septembre 2007.
■ En 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'Administration de Bercy.
■ La MGEFI regroupe 280 000 adhérents et 360 000 personnes protégées.
■ 260 collaborateurs au service des adhérents.
■ Un réseau de 800 militants.
■ En 2012, la MGEFI rejoint le groupe Istya *
■ Certifiée ISO 9001: 2008 le 17 juillet 2013 AFNOR
www.mgefi.fr

mardi 29 octobre 2013

MINE D'INFOS: 1er parcours de soin virtuel pour les patients can...

MINE D'INFOS: 1er parcours de soin virtuel pour les patients can...: Pfizer met en ligne un parcours de soin virtuel   pour aider les personnes atteintes d’un cancer http://pactonco.pfizer.fr   Optim...

MINE D'INFOS: C'est à lire : les comptes de la protection social...

MINE D'INFOS: C'est à lire : les comptes de la protection social...: VIENT DE PARAÎTRE, dans la collection Etudes et Résultats, n° 856, octobre 2013   En France, 2011 constitue une deuxième année de...

1er parcours de soin virtuel pour les patients cancéreux


Pfizer met en ligne un parcours de soin virtuel  pour aider les personnes atteintes d’un cancer


 
Optimiser la prise en charge des patients sous thérapie anti-cancéreuse orale, c’est l’objectif du programme PactOnco™ (Personnalisation de l’ACcompagnement du patienT en ONCOlogie) lancé l’an dernier.

 

Aujourd’hui, Pfizer poursuit son engagement auprès des différents acteurs du parcours de soins. Conçu en collaboration avec les associations de patients, Pfizer lance, dans le cadre de son programme "PactOnco", le Module Parcours de Soins sur son site web : http://pactonco.pfizer.fr avec des outils entièrement dédiés au patient et à son entourage.

 
Un parcours de soins scénarisé et adapté à chaque phase de la maladie

Afin d’aider le patient atteint d’un cancer à devenir acteur de sa maladie, un parcours de soins virtuel totalement inédit est proposé. Qu’il s’agisse d’adapter son quotidien, d’accéder rapidement à des informations fiables ou d’anticiper la gestion de certains effets indésirables, tous les sujets sont méthodiquement abordés.

"Les malades attendent une information claire et précise apportée par des outils appropriés. C'est le cas avec le parcours de soins PactOnco, une carte virtuelle qui reprend avec réalisme l’univers dans lequel nous vivons notre maladie" précise Nathalie, atteinte d’un cancer du rein depuis 7 ans et membre bénévole de l’association ARTuR (Association pour la Recherche sur les Tumeurs du Rein).



Ce parcours de soins virtuel invite le patient à mieux comprendre le rôle de chaque interlocuteur et les spécificités des lieux qui lui sont familiers comme l’hôpital ou la pharmacie. Il aura également l’occasion de se rendre dans une maison de l’accompagnement ou un bureau d’aide sociale, des offres auxquelles le patient ne pense pas spontanément mais qui lui seront d’une grande aide.

Le principe du programme "PactOnco" est de délivrer une information adaptée à la situation des personnes : "les informations utiles au moment de l'annonce de la maladie ne sont pas les mêmes que celles recherchées plus tard pour anticiper les éventuels effets indésirables liés à un traitement", explique Nathalie, membre de l’association ARTuR.

MINE D'INFOS: C'est à lire : les comptes de la protection social...

MINE D'INFOS: C'est à lire : les comptes de la protection social...: VIENT DE PARAÎTRE, dans la collection Etudes et Résultats, n° 856, octobre 2013   En France, 2011 constitue une deuxième année de...

C'est à lire : les comptes de la protection sociale en France


VIENT DE PARAÎTRE, dans la collection Etudes et Résultats, n° 856, octobre 2013

 

En France, 2011 constitue une deuxième année de croissance modérée (+2,0 %) avant la stagnation du produit intérieur brut en 2012, dans un contexte de récession de l’Union européenne. La protection sociale semble moins bien jouer son rôle d’amortisseur économique en Europe, en raison de la durabilité de la crise et de la réduction des dépenses sociales de certains pays pour équilibrer leur budget. C’est surtout le cas en Grèce, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas. En France, il n’y a pas d’affaiblissement marqué de ce rôle, même si l’on constate, depuis 2010, un infléchissement de la croissance des dépenses de protection sociale.

 


Télécharger le rapport complet  / Télécharger la synthèse du rapport
 

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...: Responsable de service « Gestion des contrats » Description de l'offre Encadrement, animation et gestion de l'ensemble...

MINE D'INFOS: C'est à lire : une collection pleine d'émotion et ...

MINE D'INFOS: C'est à lire : une collection pleine d'émotion et ...: Une très bonne idée cadeau     Les éditions PRAT vous présentent De nos premiers pas à nos premières fois : Pour nous, to...

MINE D'INFOS: La MGEFI dans la presse

MINE D'INFOS: La MGEFI dans la presse: Titre : Bruno Herry nouveau Président de la Mutualité Franche Comté www.miroirsocial.com du 25 octobre 2013   Titre : Colloque...

MINE D'INFOS: Nouveau cas probable d’infection au coronavirus

MINE D'INFOS: Nouveau cas probable d’infection au coronavirus: (MERS-CoV) en France Un nouveau cas probable d’infection au coronavirus (MERS-CoV) a été signalé le 28 octobre à l’Institut de Veill...

Nouveau cas probable d’infection au coronavirus


(MERS-CoV) en France

Un nouveau cas probable d’infection au coronavirus (MERS-CoV) a été signalé le 28 octobre à l’Institut de Veille Sanitaire (InVS). L’institut Pasteur à Paris a été saisi pour une expertise complémentaire et confirmation de ce cas. Ce nouveau cas, s’il était confirmé, serait le 3ème cas signalé en France. Les deux premiers cas ont été identifiés en mai 2013.

Il s’agit d’une personne de 43 ans, de retour d’un séjour en Arabie Saoudite. Elle est hospitalisée en isolement depuis le 28 octobre dans le Nord de la France. Son état de santé est à ce jour stable.

Une enquête épidémiologique approfondie autour de ce cas a été immédiatement mise en œuvre sans attendre la confirmation de ce cas. Toutes les personnes ayant été en contact étroit avec ce patient sont informées ce jour par les autorités sanitaires des démarches à suivre.

Le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé rappelle qu’en France, à ce jour, les contaminations n’ont été rapportées que dans les deux situations suivantes :soit après :

un voyage dans la péninsule arabique avec survenue de symptômes respiratoires et de fièvre dans les 14 jours qui suivent le retour ;

un contact rapproché avec une personne infectée par le coronavirus.

 

Toute personne se trouvant dans l’une de ces situations doit contacter son médecin traitant ou le centre 15 et mentionner le voyage dans la péninsule arabique ou le contact rapproché.

Au 24 octobre 2013, le bilan de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) fait état de 144 cas dans le monde dont 62 décès depuis septembre 2012. L’OMS ne recommande pas de restrictions de voyage avec les pays concernés.

 

Le numéro vert d’information sur le coronavirus mis en place par le ministère est joignable gratuitement du lundi au samedi de 9 h à 19 h (0800 13 00 00).
Plus d’informations sur www.sante.gouv.fr
Compte Twitter de la DGS : @DGS_MinSante

C'est à lire : une collection pleine d'émotion et de nostalgie...


Une très bonne idée cadeau

 
 
Les éditions PRAT vous présentent De nos premiers pas à nos premières fois :

Pour nous, tout a commencé en…
 
 
Dans la lignée de la collection à succès 1001 secrets, Prat Éditions lance une nouvelle collection cadeau  au ton personnel et complice, qui suscite l’émotion, la nostalgie, avec des photos et des souvenirs.



  De la naissance à 25 ans, ce livre nous  invite à retrouver toute la  de nos premiers pas et de nos premières fois.

 

 De très jolis ouvrages destinés à tous ceux qui souhaitent passer un bon moment à se rappeler leurs souvenirs d’enfance.




Des espaces personnalisables pour ajouter vos propres photos et vos souvenirs personnels
 
Des quiz pour vous remémorer les slogans, les paroles des chansons cultes
Ou les répliques immortelles des films de votre génération




Inclus : une carte cadeau à personnaliser

 
 

Distribution : Dans toutes les bonnes librairies
Site Internet : www.prat-fr.com

 

 

 

La MGEFI dans la presse


Titre : Bruno Herry nouveau Président de la Mutualité Franche Comté

www.miroirsocial.com du 25 octobre 2013

 

Titre : Colloque « Santé, prévoyance, retraite : une protection sociale à reconquérir. Quelle place pour l'entreprise ?

Lettre Annuaire Sécu N° 575 du 27 octobre 2013

 

Titre : Avant tout, des militants de la Sécurité Sociale !

LA REVUE DE LA MUTUALITE FONCTION PUBLIQUE de SEPT 13

 

Titre : et organisations syndicales avancent ensemble

LA REVUE DE LA MUTUALITE FONCTION PUBLIQUE de SEPT 13

Titre : Débat d'intérêt général à l'AG

LA REVUE DE LA MUTUALITE FONCTION PUBLIQUE de SEPT 13

 

Titre : Création de la Mutuelle Action Sociale des Finances publiques

LA REVUE DE LA MUTUALITE FONCTION PUBLIQUE de SEPT 13

MINE D'INFOS: Quels nouveaux leviers pour négocier la protection...

MINE D'INFOS: Quels nouveaux leviers pour négocier la protection...:       Comment réinventer les principes de la mutualisation de la protection sociale ? Une problématique depuis toujours au cœur même des...

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...: Responsable de service « Gestion des contrats » Description de l'offre Encadrement, animation et gestion de l'ensemble...

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...: Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens a confié à DOCAPOST la gestion et le développement technique du DP Le Conseil Nati...

lundi 28 octobre 2013

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...: Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens a confié à DOCAPOST la gestion et le développement technique du DP Le Conseil Nati...

MINE D'INFOS: Le Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette,...

MINE D'INFOS: Le Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette,...:   Le Mouffetard, Théâtre des arts de la Marionnette, ouvre ses portes le 4 novembre au 73, rue Mouffetard (5 ème arrondissement).   La ...

MINE D'INFOS: L'article 12bis du PLFSS condamne la possibilité p...

MINE D'INFOS: L'article 12bis du PLFSS condamne la possibilité p...: En introduisant un article additionnel par amendement ( n°809 ) qui crée une nouvelle taxe de 20% sur les ventes directes de produits de...

L'article 12bis du PLFSS condamne la possibilité pour les pharmaciens d'enclencher une spirale vertueuse de décélération des prix et précarise grandement les 8000 emplois des dépositaires


En introduisant un article additionnel par amendement (n°809) qui crée une nouvelle taxe de 20% sur les ventes directes de produits de santé (sauf ceux listés à l’article L. 138-9 du code de la sécurité sociale), le gouvernement prend le risque de les condamner et de mettre en péril le métier des dépositaires de produits de santé. Cet amendement, qui modifie l’article L. 138-2, introduit donc une troisième taxe qui  va aboutir à l’inverse du but recherché, qui est de favoriser les économies sur les dépenses de médicaments :

 

-        il limite la régulation des dépenses de santé en interdisant la concurrence sur les coûts des traitements par les pharmaciens

-        il est mortifère pour un pan entier de la distribution des produits de santé en concentrant alors cette distribution entre les mains des grossistes-répartiteurs

-        ne pouvant plus mettre en concurrence les distributeurs, il contraint les pharmaciens à payer des frais de livraisons injustifiés aux grossistes


Les dépositaires, acteurs de la distribution des produits de santé ne représentent aucun coût pour l’assurance maladie. Travaillant par ordre et pour le compte des entreprises productrices de produits de santé, ils sont rémunérés par elles et ne pèsent donc pas sur les comptes de la Sécurité Sociale (définition ici). En taxant les ventes directes de produits de santé, le gouvernement prend le risque de mettre en situation extrêmement difficile un acteur de santé (puisque les dépositaires sont des établissements pharmaceutiques), assurant plus de 95% de la distribution des produits de santé à l’hôpital et acteur majeur des approvisionnements d’urgence sanitaire. En assurant une mutualisation des achats, il permet des coûts favorables au pharmacien d’officine ce qui assure une dynamique déflationnistes des prix des produits de santé (et tout particulièrement sur les produits non remboursés) par le jeu de la concurrence qu’il stimule.
 
Les dépositaires demandent donc le retrait de cet amendement et se tiennent à la disposition des parlementaires pour répondre aux questions qui se posent.

Jean-François Fusco
Président de LOGSanté

Le Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette, ouvre ses portes le 4 novembre dans le 5ème arrondissement de Paris.

 
Le Mouffetard, Théâtre des arts de la Marionnette, ouvre ses portes le 4 novembre au 73, rue Mouffetard (5ème arrondissement).
 

La création de ce lieu spécifique dédié à la création marionnettique dans la capitale est issue de la volonté conjuguée du Ministère de la culture et de la communication et de la Ville de Paris, d’assurer dans de meilleures conditions son rayonnement artistique à l’échelle régionale, nationale et internationale.
 
Depuis sa création en 1992, le Théâtre de la Marionnette à Paris a fonctionné sans lieu pérenne, développant, hors les murs, un travail exceptionnel de sensibilisation des publics à cette discipline artistique, grâce à de multiples partenariats avec les lieux et collectivités en Ile-de-France.
 
Le Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette, sous la direction d’Isabelle Bertola, va amplifier de manière considérable la présence de cet art vivant à Paris à travers la création, la diffusion, l’accueil de compagnies en résidence, l’action culturelle, la formation et l’ouverture d’un centre ressources.
 
Ce théâtre a fait l’objet d’un important chantier de rénovation conduit ces derniers mois et financé par la Ville de Paris. Une seconde phase de travaux sera menée en 2015, afin de mieux répondre aux besoins de ce champ artistique en constante évolution et à la diversité des formats proposés.
 
L’ouverture du Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette constitue une étape importante dans la reconnaissance et le soutien par les  partenaires publics de ce secteur riche d’une longue tradition,  et riche d’une scène contemporaine d’une grande vitalité. Ce lieu d’ancrage à Paris permettra également de tisser de nouvelles relations avec un public diversifié. Enfants comme adultes auront le plaisir de découvrir la richesse et la diversité des arts de la marionnette.
 
Pour découvrir la programmation du Théâtre, rendez-vous sur le site www.theatredelamarionnette.com

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...: Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens a confié à DOCAPOST la gestion et le développement technique du DP Le Consei...

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...

MINE D'INFOS: Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ...: Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens a confié à DOCAPOST la gestion et le développement technique du DP Le Conseil Nat...

Connaissez-vous la Newsletter Annuaire de la Sécu ?


Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens a confié à DOCAPOST la gestion et le développement technique du DP

Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens (CNOP) a choisi DOCAPOST, filiale du Groupe La Poste spécialisée dans la gestion de processus métier et les e-services, pour gérer et développer le Dossier Pharmaceutique (DP), premier service d'e-Santé en France.

Il était déjà le nouvel hébergeur du DP à la place de Santéos. 22 300 officines et plusieurs milliers de professionnels de la santé (personnels hospitaliers et pharmaciens) peuvent accéder à l'historique de distribution de médicaments. A ce jour, plus de 28 millions de Français disposent d'un DP. "Pour développer le DP, nous avions besoin d'un partenaire industriel de confiance à même de respecter nos exigences de qualité et de sécurité et ayant une bonne compréhension du métier de la santé et de ses enjeux", explique Isabelle Adenot, présidente de l'Ordre. En s'appuyant sur son expertise en e-services et externalisation de processus, DOCAPOST propose déjà plusieurs services e-Santé, dont DP-Alerte (diffusion automatisée d'alertes sanitaires), DP-Rappel (rappels et retraits de lots de médicaments), DP-Suivi sanitaire (veille sanitaire pour les autorités publiques). De nouveaux services sont expérimentés tels que DP-Ruptures (approvisionnement de médicaments) et DP-Accès FAST par les médecins (accès au DP dans les hôpitaux).


installeunmedecin.com. La Saône-et-Loire soigne les médecins

Localtis.info évoque l'initiative du département de Saône-et-Loire pour favoriser l'installation de nouveaux praticiens. Le site Internet "installe un médecin" bénéficie d'une communication revendiquée "audacieuse", "résolument potache pour réveiller l'esprit carabin qui sommeille en tout médecin", assume la collectivité.

Derrière les "visuels évocateurs et des slogans riches en clins d'œil coquins", le dispositif installeunmedecin.com est des plus sérieux. Il décline un ensemble de mesures financières en direction des médecins (aides à l'installation via une bourse d'études, chèque-installation...) et de mesures d'accompagnement des collectivités territoriales (aide pour financer le recours à un cabinet de recrutement et une subvention pour la construction ou la rénovation de locaux médicaux, appui technique pour la réalisation de projets de maison de santé). Un interlocuteur unique en Saône-et-Loire  est disponible pour concrétiser leur projet d'installation : le SIM71 (soutien aux installations médicales en Saône-et-Loire).


Le site Internet du groupe UGECAM enfin ouvert

Longtemps attendu (depuis septembre 2011), le site de groupe est ouvert au public. Il fédère l'ensemble des sites des 13 UGECAM qui ont chacun leurs informations.

Un moteur de recherche permet de trouver l'établissement qui vous convient parmi les 225 du groupe (sanitaires et médicaux-sociaux). Expert dans des domaines pointus : grands brûlés, obésité infantile, traumatismes crâniens et orthopédiques, pathologies médullaires, amputations, ce groupe de l'Assurance maladie est le premier opérateur privé à but non lucratif, avec plus d'1 milliard de CA. Les offres d'emploi proposées sont nombreuses.


 

Chiffres

L'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) prévoit 0,2 % de croissance en2013 et 1,3 % en 2014, dans ses perspectives publiées le 23 octobre 2013. Un rythme jugé “trop faible pour envisager une amélioration du marché du travail”, indique le document.


 

Le hit des liens les plus cliqués de la lettre 574 du 20 octobre 2013

1 - "Choc de simplification appliqué à la Sécu. Il y a du boulot" - Blog de Frédéric Buffin

2 - Agen : les salariés de la CPAM ne lâchent rien - sudouest.fr (vidéo)

3 - Quatrième semaine de conflit à la CPAM - LaDépêche.fr

4 - MSA : Compte-rendu de la CPN du 10 octobre 2013 - FO FEC

5 - La lettre de la Michodière 33-2013 du 18 octobre 2013 - SNFOCOS

6 - Le catalogue de formations 2014 d'OPTA'S

 

Agenda

Organisé par Miroir Social le 4 novembre 2013 à la Maison des associations de solidarité, 75013 Paris


Comment réinventer les principes de la mutualisation de la protection sociale ? Une problématique depuis toujours au cœur même des préoccupations de la Mutuelle Générale de l'Economie, des Finances et de l'Industrie.  Serge Brichet, Pdt. de la MGEFI, apportera, lors du colloque, l'éclairage « spécifique » d'une mutuelle de la Fonction publique et présentera la stratégie mise en place au sein de sa propre organisation. Participation gratuite - Inscription obligatoire
 


Un grand bravo

La  newsletter Annuaire Sécu de Gérard Bieth désormais payante depuis le numéro du 20 octobre 2013 rencontre un vif succès. 

Campagne d'abonnement. En cinq semaines, les demandes de devis continuent d'affluer et plus de 145 factures d'entreprises sont enregistrées. Les CPAM sont les plus nombreuses (36 dont 11 par diffusion Intranet) devant les CAF (29). Les abonnements individuels restent faibles (438).


 Sources : Newsletter réalisée par Gérard Bieth - © www.annuaire-secu.com - Le portail indépendant des agents de la Sécurité sociale Vos commentaires ou suggestions sont les bienvenus, contactez-le

 

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...: Responsable de service « Gestion des contrats » Description de l'offre Encadrement, animation et gestion de l'ensemble...

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...

MINE D'INFOS: La MGEFI recherche un(e) Responsable de service (...: Responsable de service « Gestion des contrats » Description de l'offre Encadrement, animation et gestion de l'ensemble...

MINE D'INFOS: Des médaillés paralympiques d’escrime en démonstra...

MINE D'INFOS: Des médaillés paralympiques d’escrime en démonstra...: Cette année encore, la Fondation souhaite prendre part sur l’ensemble du territoire à différentes actions organisées à l’occasion de cet...

Des médaillés paralympiques d’escrime en démonstration à la Fondation pour encourager l’emploi de personnes handicapées le 22 novembre prochain.


Cette année encore, la Fondation souhaite prendre part sur l’ensemble du territoire à différentes actions organisées à l’occasion de cette semaine du handicap en incitant les établissements à accueillir pendant une journée  « 1 jour / 1 métier en action » un demandeur d’emploi handicapé, en binôme avec un salarié mais également  proposer des animations sportives handi-valides, conférences, ateliers aux salariés.


Ces initiatives sont l’occasion d’illustrer la politique en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés de la Fondation Santé des étudiants de France qui est impulsée et mise en place par la Direction Générale par recours à un plan d’embauche, d’insertion professionnelle, d’adaptation et de maintien dans l’emploi.

En 2010, la Fondation Santé des Etudiants de France s’est engagée dans la mise en place d’une politique active d’emploi des travailleurs handicapés. Dans ce cadre un accord d’entreprise a été   signé à l’unanimité avec les organisations syndicales et permet de mettre tous les moyens en œuvre pour que dans tous les 12 établissements sanitaires de la FSEF soient employés à minima d’ici trois ans, 6% de travailleurs handicapés.




Une campagne d’affichage nationale de sensibilisation auprès de ses 2500 salariés a déjà été lancée en 2012 et un livret handicap a été réalisé en mars 2013, s’adressant à tous les salariés qui peuvent se reconnaître dans certaines situations liées à leur état de santé. En effet, ce livret indique les avantages liés à la reconnaissance de travailleur handicapé, les démarches afférentes et le soutien que la FSEF peut apporter grâce à sa politique handicap, notamment par la mise en œuvre de compensations pouvant prendre diverses formes.


L’objectif est également de sensibiliser les salariés pour que le handicap, qui peut un jour concerner chacun d’entre nous, directement ou par l’entourage, ne soit pas un frein à l’intégration, ni un sujet .




Un exemple d’initiative :


La clinique Edouard Rist à Paris le 22 novembre accueillera 3 champions médaillés paralympique :

- Alim Latrèche, ancien patient de la fondation, médaillé de bronze aux Jeux de Londres

- Ludovic Lemoine, médaillé d’argent aux Jo de Londres ; et

- Cyril More, ancien quadruple médaillé d’or aux Jeux paralympiques
Les salariés seront mis en situation d’escrime en fauteuil, puis pourront lors d’une mini conférence poser les questions aux champions.