vendredi 8 novembre 2013

MINE D'INFOS: Projet de loi sur l’économie sociale et solidaire

MINE D'INFOS: Projet de loi sur l’économie sociale et solidaire: La Mutualité Française appelle à la poursuite rapide de la discussion parlementaire   La Mutualité Française, composante fondat...

MINE D'INFOS: Projet de loi sur l’économie sociale et solidaire

MINE D'INFOS: Projet de loi sur l’économie sociale et solidaire: La Mutualité Française appelle à la poursuite rapide de la discussion parlementaire   La Mutualité Française, composante fondat...

Projet de loi sur l’économie sociale et solidaire


La Mutualité Française appelle à la poursuite rapide

de la discussion parlementaire

 

La Mutualité Française, composante fondatrice de l’économie sociale et solidaire (ESS), qui fédère la quasi-totalité des mutuelles intervenant dans le domaine de la santé et de la protection sociale en France, se félicite de l’adoption cette nuit en première lecture au Sénat du projet de loi sur l’économie sociale et solidaire.

 

A ce titre, Etienne Caniard, Président de la Mutualité Française considère que « le texte qui vient d’être adopté donne aux mutuelles de nouveaux outils leur permettant de développer leurs activités pour répondre aux grands défis actuels de la santé et de la protection sociale ».

 

Pour la première fois en France, un texte de loi définit les fondements et les périmètres du secteur de l’ESS, consacrant pleinement un modèle économique et social performant et pérenne.

 

La Mutualité Française engage néanmoins à la prudence quant à l’élargissement du périmètre de l’ESS à certaines sociétés commerciales, tel que défini dans ce projet de loi. Les mutuelles, comme les autres acteurs de l’ESS, ont des principes de fonctionnement démocratiques et des finalités sociétales différentes des sociétés commerciales qu’il convient de faire respecter. De ce fait, une vérification de la bonne application de ces principes par les sociétés commerciales souhaitant s’inscrire dans le champ de l’ESS est nécessaire.

 

Par ailleurs, la Mutualité Française approuve notamment dans ce projet de loi la volonté de promouvoir le mode d’entreprendre de l’ESS en direction des jeunes, en favorisant leur intégration dans les entreprises de l’économie sociale et solidaire et en aidant ceux qui souhaitent créer des structures socialement utiles et économiquement viables.

 

Pour toutes ces raisons, la Mutualité Française appelle à la poursuite de la discussion parlementaire et demande à ce que ce projet de loi soit rapidement examiné à l’Assemblée nationale.

 

 

A propos de la Mutualité Française

Présidée par Etienne Caniard, la Mutualité Française fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, soit près de 500. Six Français sur dix sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.

Les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale. Ce sont des organismes à but non lucratif, des sociétés de personnes : elles ne versent pas de dividende. Régies par le code de la Mutualité, elles ne pratiquent pas la sélection des risques.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers près de 2 500 services de soins et d’accompagnement mutualistes : établissements hospitaliers, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc. Pour accompagner leurs adhérents tout au long de leur vie pour tous leurs problèmes de santé, elles mettent à leur disposition Priorité Santé Mutualiste, le service d’information, d’aide à l’orientation et de soutien sur des questions de santé.

La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales et ses services de soins et d’accompagnement. www.mutualite.fr

MINE D'INFOS: Adhérents MGEFI : cette info vous concerne ...

MINE D'INFOS: Adhérents MGEFI : cette info vous concerne ...: Devenez correspondant de la MGEFI La  MGEFI crée un réseau de correspondants locaux dans l’ensemble des administrations des ministère...

MINE D'INFOS: MGEFI : Bronchiolite du nourrisson : service de ki...

MINE D'INFOS: MGEFI : Bronchiolite du nourrisson : service de ki...: Si vous avez un enfant âgé de moins de 2 ans, il sera peut-être exposé cet hiver à l’épidémie de bronchiolite qui touche chaque année un...

MINE D'INFOS: Médicaments : une base de données en ligne pour mi...

MINE D'INFOS: Médicaments : une base de données en ligne pour mi...: Dévoilée par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé le 1 er octobre 2013, cette base de données en ligne, dont la vocation e...

MINE D'INFOS: Santé et environnement : évaluez la qualité de l’a...

MINE D'INFOS: Santé et environnement : évaluez la qualité de l’a...: Savez-vous que l’air intérieur de nos logements est souvent plus pollué que l’air extérieur ? Et chez vous ? Qu’en est-il ? Partici...

Santé et environnement : évaluez la qualité de l’air intérieur de votre habitation


Savez-vous que l’air intérieur de nos logements est souvent plus pollué que l’air extérieur ? Et chez vous ? Qu’en est-il ?
Participez au quizz d’auto évaluation : http://www.mescoursespourlaplanete.com/mon-air-interieur/

Médicaments : une base de données en ligne pour mieux vous informer


Dévoilée par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé le 1er octobre 2013, cette base de données en ligne, dont la vocation est de donner la possibilité à chaque français d’accéder facilement à une information fiable sur les médicaments, est consultable sur un ordinateur, une tablette ou un mobile.

Vous y trouverez  pour chaque médicament : les indications, les précautions d’emploi, les contre-indications, les autorisations de mise sur le marché, le statut au regard de la commercialisation, le prix, le taux de remboursement et des informations relatives à la sécurité d’emploi. Des icônes indiquent si le médicament est délivré uniquement sur prescription, s’il est remboursé par la sécurité sociale et s’il appartient à un groupe générique.

Il vous est aussi possible de déclarer les effets indésirables d’un médicament, sur ce même site.


Pour en savoir plus sur ce projet, cliquez ici

MGEFI : Bronchiolite du nourrisson : service de kinésithérapeutes de garde


Si vous avez un enfant âgé de moins de 2 ans, il sera peut-être exposé cet hiver à l’épidémie de bronchiolite qui touche chaque année un nombre important de nourrissons. Si votre enfant contracte cette maladie, votre médecin peut lui prescrire des séances de kinésithérapie respiratoire.

 

Ce traitement, souvent indispensable, évite dans de nombreux cas une hospitalisation. Mais votre kinésithérapeute peut ne pas être disponible certains week-ends.

Pour vous aider, la MGEFI vous informe de la mise en place d’un service de kinésithérapeutes de garde. Ce service, accessible les samedis, dimanches et jours fériés d’octobre 2013 à février 2014, vous permettra d’accéder à un kinésithérapeute qui vous recevra à son cabinet.

Cette initiative de la MGEFI, s’inscrit dans une action de partenariat entre MFP Services (Mutualité Fonction Publique Services) et les kinésithérapeutes de votre région.

Cliquez ici pour télécharger les coordonnées des kinésithérapeutes à contacter près de chez vous





Adhérents MGEFI : cette info vous concerne ...


Devenez correspondant de la MGEFI

La  MGEFI crée un réseau de correspondants locaux dans l’ensemble des administrations des ministères économiques et financiers.

 

Quel est le rôle d'un correspondant de site ?

Il assure un relais d'information entre le comité MGEFI de sa région et les adhérents de son service, en diffusant de l'information, en apposant des affiches, en distribuant des dépliants, etc.

Par ailleurs, si vous le souhaitez, vous pourrez participer une fois par an à une réunion d'échanges et d'information.

Pour vous inscrire, compléter le formulaire en cliquant ici , avant le 10 décembre 2013.

Vous serez recontacté par la suite par votre comité.

Merci de votre participation !
 
 

MINE D'INFOS: Alerte info : La FNMF recrute un journaliste spéci...

MINE D'INFOS: Alerte info : La FNMF recrute un journaliste spéci...: LA FNMF RECRUTE   Un poste de journaliste en CDD spécialisé-e "mutuelles/protection sociale" est ouvert dans l'équ...

Alerte info : La FNMF recrute un journaliste spécialisé(e) mutuelles/protection sociale


LA FNMF RECRUTE

 

Un poste de journaliste en CDD spécialisé-e "mutuelles/protection sociale" est ouvert dans l'équipe de journalistes (lettre Afim) de la Mutualité Française dans le cadre d'un remplacement :

http://www.mutualite.fr/Offres-d-emploi/Journaliste-Redacteur-H-F

MINE D'INFOS: A la UNE cette semaine sur le blog Mine d'Infos

MINE D'INFOS: A la UNE cette semaine sur le blog Mine d'Infos: a franchi la barre des 121 324 visites aujourd'hui   HIT DES PAGES LES PLUS LUES DE LA SEMAINE:   ALERTE : aujou...

A la UNE cette semaine sur le blog Mine d'Infos


a franchi la barre des

121 324

visites aujourd'hui

 

HIT DES PAGES LES PLUS LUES DE LA SEMAINE:
 

ALERTE : aujourd'hui à 12h30 faisons

L'article 12bis du PLFSS condamne

TWITTER : Connaissez-vous les usages

92% des Français se soignent sans

Le groupe MGEN fait évoluer son pilotage

Hôtel-Dieu: le point du dossier

Une protection sociale à reconquérir

MFP Services s'investit dans une démarche

Si vous aussi êtes sur twitter, je vous propose de rester en contact sur la toile : @pressentinelle2

 

En dehors des infos santé/ protection sociale/ RH/ Mutuelle etc... vous retrouverez au fil de l'eau les actualités de la  Mgefi également  sur le blog Mine d'Infos : http://pressentinelle2.blogspot.fr/



 

Rappel : Les responsables de la MGEFI - Mutuelle Générale de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, qui vient d'être certifiée ISO 9001 par l'AFNOR le mois dernier, sont à disposition des journalistes pour livrer leur regard, témoignage, ou expertise ... pour les sujets liés à la santé ou à la protection sociale.

 

 

La MGEFI en faits et chiffres

■ Créée le 13 septembre 2007.

■ En 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'Administration de Bercy.

■ La MGEFI regroupe 280 000 adhérents et 360 000 personnes protégées.

■ 260 collaborateurs au service des adhérents.

■ Un réseau de 800 militants.

■ En 2012, la MGEFI rejoint le groupe Istya *

■ Certifiée ISO 9001: 2008 le 17 juillet 2013 AFNOR

■ www.mgefi.fr

 

 

Très bon week-end

 

 

jeudi 7 novembre 2013

MINE D'INFOS: Le groupe MGEN fait évoluer son pilotage exécutif

MINE D'INFOS: Le groupe MGEN fait évoluer son pilotage exécutif: Depuis la rentrée 2013, le groupe MGEN a mis en place une nouvelle organisation des responsabilités au sein de son Bureau national et struc...

Le groupe MGEN fait évoluer son pilotage exécutif

Depuis la rentrée 2013, le groupe MGEN a mis en place une nouvelle organisation des responsabilités au sein de son Bureau national et structuré les directions opérationnelles en 4 grands pôles.

 
Les fonctions dirigeantes assumées par des élus mutualistes sont dorénavant structurées selon les livres du Code de la mutualité : mouvement mutualiste, offre d’assurance maladie et mutualiste, offre sanitaire, médico-sociale et sociale.

Les directions opérationnelles sont réparties entre 4 Directions Groupe Adjointes (DGA) : « Assurance obligatoire et complémentaire », « Santé, sanitaire et social », « Finances » et « Affaires générales ».

       


 

En savoir plus :
Benoît Coquille
Direction de la Communication – Relations presse
01 40 47 23 92/ BCOQUILLE@mgen.fr
3, square Max Hymans - 75748 PARIS cedex 15
Retrouvez les communiqués sur la page presse de mgen.fr
Twitter : @groupe_mgen
 

NDLR : MGEFI et Groupe MGEN  Istya
Istya en campagne : le film !                               
  • La MGEFI et son environnement                               
  • Des faits et des chiffres                               
  • Liens                      

  • mercredi 6 novembre 2013

    MINE D'INFOS: C'est à lire : un joli livre de contes et légende...

    MINE D'INFOS: C'est à lire : un joli livre de contes et légende...: « Contes et légendes du Gouffre de Padirac » de Muriel de Rengervé -   Editions Jacob-Duvernet   Le livre animé Pop’Up « Contes ...

    MINE D'INFOS: C'est à lire : un joli livre de contes et légende...

    MINE D'INFOS: C'est à lire : un joli livre de contes et légende...: « Contes et légendes du Gouffre de Padirac » de Muriel de Rengervé -   Editions Jacob-Duvernet   Le livre animé Pop’Up « Contes ...

    C'est à lire : un joli livre de contes et légendes de Muriel de Rengervé


    « Contes et légendes du Gouffre de Padirac »
    de Muriel de Rengervé -  Editions Jacob-Duvernet

     

    Le livre animé Pop’Up « Contes et légendes du Gouffre de Padirac », paru aux Editions Jacob-Duvernet, présente trois contes originaux : Saint Martin et le Diable, La Dame Blanche, et Jean de l’Ourse, racontés par Muriel de Rengervé et illustrés par Yannick Robert.

     

    Histoires ancestrales, ces trois contes ont été transmis de génération en génération, par tradition orale. En effet, jadis, les familles se retrouvaient à la veillée, autour du feu, pour écouter les contes et légendes du pays de Padirac. Attirant et effrayant à la fois, le Gouffre de Padirac a toujours fasciné. Il a de tout temps inspiré des récits fabuleux, où le merveilleux se mêle à l’histoire locale, nourrissant des croyances populaires qui, encore au XXIème, trouvent leur source dans ces légendes.

     

    Superbement illustré et mis en volume par Yannick Robert, cet ouvrage nous entraîne à la découverte d’histoires fabuleuses prennant vie sous nos yeux grâce à des scènes pop-up à l’univers graphique exceptionnel.

    À travers des dessins magnifiés et le superbe récit de Muriel de Rengervé, ces histoires légendaires nous font découvrir l’âme fascinante du Gouffre de Padirac et son côté légendaire.

     

    · L’illustrateur Yannick Robert a collaboré à un grand nombre de projets éditoriaux tant dans la bande dessinée que dans le livre jeunesse.

     

    · L’auteur Agrégée d'histoire, Muriel de Rengervé est l'auteure de nombreux ouvrages parus aux Éditions Jacob-Duvernet.

     

    · A savoir Ouvrage publié en partenariat avec la Société d’Exploitations Spéléologiques de Padirac, en version anglais et en version française.

     

    Prix : 23,95€ Format : 24 x 24 cm 28 pages Editions Jacob-Duvernet / Littérature jeunesse

     

     

    Une belle idée cadeau pour les fêtes

     

    MINE D'INFOS: VIH/VHC en prison - L'urgence

    MINE D'INFOS: VIH/VHC en prison - L'urgence: Depuis les années 1990, les associations de lutte contre le sida dénoncent la situation sanitaire catastrophique des prisons françaises...

    VIH/VHC en prison - L'urgence


    Depuis les années 1990, les associations de lutte contre le sida dénoncent la situation sanitaire catastrophique des prisons françaises. L'étude PREVACAR (estimation de la prévalence virale et de l'offre de soins en milieu carcéral) publiée par l' INVS (Institut national de Veille Sanitaire) vient une nouvelle fois confirmer les constats et les cris d'alarme des acteurs de terrains. Dans les prisons françaises la prévalence du VIH est de 2% : c'est 10 fois celle de la population générale. La prévalence du VHC de 4, 8% c'est 6 fois celle la population générale. L'étude demande un dépistage et une prise en charge de ces pathologies infectieuses pour en limiter la transmission et améliorer le pronostic des patients. L'an dernier, l'étude PRI2DE (accès aux mesures de prévention et réduction des risques infectieux en milieu pénitentiaire) confirmait l'existence de pratiques à risques liées à l'injection de drogues par voie intraveineuse.

    Trente ans après le début de l'épidémie du VIH, nous sommes toujours dans l'attente de mesures urgentes de réduction des risques et de l' application de la loi du 18 janvier 1994 sur l'égalité de la prise en charge sanitaire entre le milieu libre et le milieu carcéral.

    Les Ministres de la Justice et de la Santé ont initié en début d'année des groupes de travail paritaires, l'un sur la suspension de peine, le second sur la prévention et la réduction des risques en milieu carcéral. Le groupe prévention et réduction des risques infectieux a récemment transmis ses recommandations aux ministères concernés, proposant de débuter une expérimentation de programmes d'échanges de seringues.

    Notre collectif participe à ces études et travaux et considère qu'il n'existe aucune justification fondée pour continuer à priver les personnes détenues d'un égal accès aux soins et aux mesures de prévention. La mise en place de programmes d'échanges de seringues expérimentaux constituerait une formidable avancée.

    Des programmes d'échanges de seringues en milieu carcéral ont été expérimentés depuis plus de 20 ans dans de nombreux pays et ont montré l'efficacité d'une approche combinée de traitements de substitution aux opiacés, de programme d'échange de seringues et d'éducation par les pairs. Ces dispositifs n'ont pas entraîné de recrudescence de la toxicomanie, ni provoqué d'incidents de sécurité liés à la détention de seringues.

    Au vu de cette nouvelle enquête et des conclusions des derniers travaux d'experts, nous demandons un engagement ferme et immédiat du gouvernement pour la mise en place de programmes d'échanges de seringues expérimentaux en prison.

    Créé en 1992, TRT-5 est un collectif de neuf associations de lutte contre le VIH/sida impliquées sur les questions thérapeutiques et de recherche. TRT-5 poursuit principalement deux objectifs : faire valoir les besoins des personnes vivant avec le VIH auprès des acteurs du système de recherche et de prise en charge médicale et assurer la diffusion d'informations actualisées auprès des personnes concernées.

    ASSOCIATIONS MEMBRES
    ACTIONS TRAITEMENTS | ACT UP-PARIS | AIDES | ARCAT | DESSINE-MOI UN MOUTON | SIDA INFO SERVICE | SOL EN SI ACT UP-SUD OUEST | NOVA DONA
    http://trt-5.org/

    MINE D'INFOS: Hypertendus : prenez vos consultations en main !

    MINE D'INFOS: Hypertendus : prenez vos consultations en main !: Journée Nationale de Lutte contre l’hypertension artérielle Mercredi 18 décembre 2013 A l’occasion de la Journée Nationale de Lutte...

    Hypertendus : prenez vos consultations en main !


    Journée Nationale de Lutte contre l’hypertension artérielle

    Mercredi 18 décembre 2013

    A l’occasion de la Journée Nationale de Lutte contre l’hypertension Artérielle (HTA), le 17 décembre, le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA) lance sa nouvelle campagne « Hypertendus : prenez vos consultations en main ! ». Un livret d’information téléchargeable gratuitement sur le site www.comitehta.org révèle aux patients les différents types de consultations qu’ils sont amenés à suivre tout au long de leur vie : consultations de dépistage, d’annonce, d’adaptation du traitement, de suivi à long terme…

    La prise en charge de l’hypertension artérielle (HTA) est le premier motif de consultation en médecine générale1 et nécessite des visites régulières chez le médecin portant à plus de 41 millions le nombre de consultations annuelles concernées par l’HTA en France2. « Une personne souffrant d’HTA consulte son médecin généraliste 6 à 10 fois par an, soit pour renouveler son ordonnance, soit pour soigner les maladies fréquemment associées à l’hypertension » précise le Pr Jean-Jacques Mourad, cardiologue à l'hôpital Avicenne (Bobigny). « Ces instants de rencontre entre médecin et patient sont les éléments fondateurs de la réussite de la prise en charge d’une maladie chronique comme l’HTA. Malheureusement, ils sont encore trop souvent source de non-dits et d’incompréhension mutuelle » explique le Docteur Bernard Vaïsse, Président du CFLHTA, cardiologue à l’hôpital de la Timone à Marseille. Cette brochure a l’ambition de permettre aux patients de comprendre l’intérêt des consultations d’hypertension, de bien les préparer et de les appréhender sereinement pour une optimisation de leur prise en charge.

    Aujourd’hui, « près de 12 millions de Français souffrent d’HTA ; près de 3 millions supplémentaires l’ignorent. Elle est la maladie la plus fréquente en France » indique le Pr Xavier Girerd, cardiologue (CHU Pitié-Salpêtrière, Paris). Pour 2015, le CFLHTA avec plusieurs sociétés savantes3 impliquées dans l’hypertension artérielle se sont fixés, avec la Direction Générale de la Santé (DGS), l’objectif de traiter et de contrôler 70 % des patients hypertendus.

     

     

     

    Þ « Hypertendus : prenez vos consultations en main ! »

    Rendez-vous à partir du 18 décembre sur le site www.comitehta.org

    pour télécharger gratuitement le nouveau livret édité par le CFLHTA

     

     

     A propos du Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA)

    Créé en 1972, le CFLHTA est une association régie par la loi de 1901. Ses missions sont de :

    mieux faire connaître les problèmes de l’hypertension artérielle au grand public et, plus particulièrement, au corps médical et au corps pharmaceutique

    entreprendre toutes les actions de formation et d’information pour atteindre cet objectif. Les actions de formation menées parle CFLHTA reposent sur les travaux de la Société Française d’Hypertension Artérielle, filiale de la Société de Cardiologie ainsi que sur les travaux de la Fondation pour la Recherche en HTA et de la Ligue Mondiale contre l’Hypertension.

    www.comitehta.org

    MINE D'INFOS: 92% des Français se soignent sans les conseils d'u...

    MINE D'INFOS: 92% des Français se soignent sans les conseils d'u...: Sondage 1001Pharmacies : quel est le premier reflex quand vous êtes malade ?   N°1 : les médicaments à disposition N°2 : les méd...

    92% des Français se soignent sans les conseils d'un médecin


    Sondage 1001Pharmacies : quel est le premier reflex quand vous êtes malade ?

     


    N°1 : les médicaments à disposition

    N°2 : les médicaments sans ordonnance

    N°3 : l'attente du rétablissement

    N°4 : le rendez-vous médical

    N°5 : les produits naturels

     

    "Les Français n'ont-ils plus confiance en leur Docteur ? Alors que nous savons pertinemment qu'il peut-être très dangereux pour la santé de se soigner sans l'avis préalable d'un médecin, il semble que les Français prennent tous les risques en se fiant à leur propre jugement et consomment des médicaments non utilisés, sans ordonnance ou attendent leur rétablissement avec des recettes de grand-mère."

    Cédric O'Neill, Pharmacien et co-fondateur de 1001Pharmacies. 

      

    1001Pharmacies.com, premier portail de vente en ligne de produits de santé, dévoile les résultats d'un sondage réalisé sur Internet auprès d'un panel de 20 000 consommateurs français (membres inscrits sur la plateforme 1001Pharmacies) et sur plus de 2 900 internautes sur Facebook.


     

    Médicaments non consommés, sans ordonnance, produits naturels ou simple attente de rétablissement, les Français pratiquent à 92% l'automédication.

    Avec plus de 60% de réponses, il est clair que les Français sont adeptes du recyclage de médicaments. Pour gagner du temps ou de l'argent, les malades préfèrent ouvrir leurs boites à pharmacie personnelles et piocher dans les médicaments à leur disposition, faisant fi de tout avis ou contre-indication médicale.

     

    N°1 Je me soigne avec les médicaments à ma disposition 60%

    N°2 Je me soigne avec des médicaments accessibles sans ordonnance 20%

    N°3 J'attends que ça passe 8%

    N°4 J'appelle mon Docteur  8%

    N°5 Je me soigne avec des produits naturels  4%

     

    Docteur Google

    En amont de cette prise de décision, la recherche sur Internet semble être en pleine augmentation. Les Français recherchent ainsi activement des réponses ou des avis sur leurs symptômes afin d'établir eux-mêmes un diagnostique.

     

     

    1001Pharmacies en 3 chiffres :

    150.000 visiteurs uniques chaque mois.

    12 000 produits référencés

    Un réseau national de 185 pharmacies

     

     

    A propos de 1001Pharmacies

    1001pharmacies.com est développée par la société eNova Santé SAS dont le siège social est basé à Lunel(34). Co-fondée en septembre 2012 après 2 ans d'étude et de développement par Cédric O'Neill, Pharmacien et Spécialiste Web , et Sabine Safi , Spécialiste en Marketing sur internet, 1001pharmacies.com est la première plateforme web permettant aux pharmacies de vendre leurs produits de parapharmacie sur internet. 1001pharmacies a obtenu dès son lancement le soutien de la Région Languedoc-Roussillon ainsi que de l'Union Européenne et est accompagnée dans son développement par Via Innova (34).

    Pour en savoir plus : www.1001pharmacies.com
     

    NDLR : MGEFI et MEDICAMENTS

    Médicaments : une base de données en ligne pour mieux vous informer                     
  • Triangle noir pour les médicaments sous surveillance renforcée                               
  • Rechercher un professionnel de santé                     
  • Médicaments à vignette blanche, bleue ou orange                     
  • Tiers payant et génériques                     
  • Foire aux questions sur la santé                     
  • F.A.Q. Santé                     
  • Foire aux questions sur la prévoyance                     
  • F.A.Q. Prévoyance                     
  • Foire aux questions pratiques                     

  •  

    MINE D'INFOS: TWITTER : Connaissez-vous les usages et pratiques...

    MINE D'INFOS: TWITTER : Connaissez-vous les usages et pratiques...: Usages et pratiques de Twitter en France: Focus sur les Twittos actifs     Culture RP | 6 novembre 2013 09:03 | URL : http://cu...

    TWITTER : Connaissez-vous les usages et pratiques ?



     

     


     

    Le Pôle AURA MUNDI – veille et analyse des médias en ligne – de l’Argus de la presse présente les résultats du deuxième volet de son enquête sur les usages et les pratiques de Twitter en France, consacré aux personnes ayant un compte Twitter et l’utilisant actuellement.

    Retrouver l’infographie de l’étude ici

     

    L’USAGE DE TWITTER EN FRANCE

    Le 1er volet de l’enquête (publié en avril dernier) montrait qu’aujourd’hui, 5% des Français détiennent un compte Twitter et l’utilisent actuellement. Si Twitter est devenu un outil incontournable, peu de Français utilisent donc réellement cet outil au quotidien.

    Ce 2e volet de l’enquête s’intéresse plus particulièrement à ces 5% de Twittos actifs : Ipsos a ainsi réalisé pour le pôle Aura Mundi de l’Argus de la presse une enquête auprès de 500 personnes ayant un compte Twitter et l’utilisant actuellement, afin de comprendre de manière détaillée qui ils sont et comment ils utilisent Twitter.

    « Twitter fait partie du Paysage de la communication en France, et la mesure précise des usages de ce nouvel outil, des attentes et motivations de ses utilisateurs reste encore rare.
    Cette étude nous apprend comment le réseau social établit de nouvelles relations entre l’information et les publics. Nous sommes ravis de faire progresser la connaissance du secteur avec ces résultats chiffrés. Ils donnent à réfléchir et confirment que la surveillance et l’analyse de ces avis doit trouver sa place aux côtés de l’ensemble des médias. Une démarche devenue nécessaire pour garder le contrôle de sa réputation et inspirer de nouvelles communications », précise Arnaud Steinkuhler, Directeur du pôle AURA MUNDI.