vendredi 1 août 2014

MINE D'INFOS: Best-of de la semaine

MINE D'INFOS: Best-of de la semaine:  259 916   visites      HIT DES PAGES LES PLUS LUES DE LA SEMAINE:   Que sont-ils devenus... Accompagne...

MINE D'INFOS: Best-of de la semaine

MINE D'INFOS: Best-of de la semaine: 259 916   visites     HIT DES PAGES LES PLUS LUES DE LA SEMAINE:   Que sont-ils devenus... Accompagnement e...

Best-of de la semaine


259 916
 visites


 

 

HIT DES PAGES LES PLUS LUES DE LA SEMAINE:
 










 
Retrouvez au fil de l'eau les actualités Mgefi sur : http://pressentinelle2.blogspot.fr/

 

Rester en contact sur twitter


 



Rappel : Les responsables de la MGEFI - Mutuelle Générale de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, certifiée ISO 9001 par l'AFNOR sont à disposition des journalistes pour livrer: regard, témoignage, ou expertise ... sur tous sujets liés à la santé ou la protection sociale.

 

La MGEFI en faits et chiffres

■ Créée le 13 septembre 2007.

■ En 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'Administration de Bercy.

■ La MGEFI regroupe 278 300 adhérents et 340 800 personnes protégées.

■ 260 collaborateurs au service des adhérents.

 ■ Un réseau de 800 militants.

 ■ En 2012, la MGEFI rejoint le groupe Istya

 ■ Certifiée ISO 9001: 2008 le 17 juillet 2013 AFNOR

certification reconduite pour un an en juillet 2014

■ www.mgefi.fr


TRES BON WEEK-END A TOUS

Aujourd'hui 1er août c'est la fête nationale du Bénin
Bonne fête aux personnes concernées

MINE D'INFOS: En primeur la feuille de route du nouveau présiden...

MINE D'INFOS: En primeur la feuille de route du nouveau présiden...:   En primeur sur     L'interview accordée par Serge Brichet au magazine Couleurs MGEFI   UN MEME PRESIDENT pour la MGEF...

jeudi 31 juillet 2014

En primeur la feuille de route du nouveau président de la MFP...

 En primeur sur
 

 L'interview accordée par Serge Brichet au magazine Couleurs MGEFI
 
UN MEME PRESIDENT
pour la MGEFI et la MFP: Serge BRICHET





PDF
de l'Interview Serge Brichet : http://fr.calameo.com/read/00315262451e880ee3c44

MINE D'INFOS: Quoi de neuf à la MGEFI ?

MINE D'INFOS: Quoi de neuf à la MGEFI ?: Dans les boîtes aux lettres des adhérents MGEFI  autour du 20 août 2014 DECOUVREZ en primeur sur     1 août : Intervi...

Quoi de neuf à la MGEFI ?

Dans les boîtes aux lettres des adhérents
 autour du 20 août 2014




Au sommaire  du prochain n° de 
Couleurs MGEFI



PDF
-de la couverture  de Couleurs MGEFI: http://fr.calameo.com/read/003152624851d54baeaeb
et
 -du Sommaire de Couleurs MGEFI : http://fr.calameo.com/read/0031526243efb3a0ed960



DECOUVREZ en primeur sur
 

 
 
1 août : Interview de Serge Brichet Pdt. de la MGEFI
5 août : Edito de Serge Brichet Pdt. de la MGEFI



 

mercredi 30 juillet 2014

MINE D'INFOS: Accompagnement et éducation aux risques liés à l'i...

MINE D'INFOS: Accompagnement et éducation aux risques liés à l'i...: Accompagnement à l'injection : Les résultats sont là, l'urgence sanitaire aussi. Pourquoi attendre ?   L'étude AERL...

MINE D'INFOS: Accompagnement et éducation aux risques liés à l'i...

MINE D'INFOS: Accompagnement et éducation aux risques liés à l'i...: Accompagnement à l'injection : Les résultats sont là, l'urgence sanitaire aussi. Pourquoi attendre ?   L'étude AERL...

Accompagnement et éducation aux risques liés à l'injection


Accompagnement à l'injection :

Les résultats sont là, l'urgence sanitaire aussi. Pourquoi attendre ?

 

L'étude AERLI (Accompagnement et éducation aux risques liés à l'injection), menée conjointement dans 14 villes de France par délivre aujourd'hui 24 juillet ses premiers résultats. Présentés à la Conférence Internationale sur le sida de Melbourne, ces résultats plaident clairement en faveur d'une généralisation du dispositif.

 

Première mondiale, cette étude visait à évaluer la plus-value de sessions d'accompagnement délivrées par les pairs auprès d'usagers de drogue par injection. L'objectif d'un tel accompagnement était de réduire les pratiques à risque de transmission du VIH et de l'hépatite C, ainsi que les dommages et complications sur le site d'injection (abcès, infections…).

 

Des résultats sans appel. Les sessions d'accompagnement ont été réalisées sur une période de 12 mois auprès de 113 usagers de drogue par voie intraveineuse, répartis sur 8 centres en France. 127 autres usagers répartis dans 9 autres centres ont constitué le groupe témoin de l'étude.

 

On observe parmi les usagers qui ont bénéficié d'AERLI :

- une diminution de plus de 40% en 6 mois des pratiques à risque de contamination et de transmission infectieuse (VIH et VHC)[1][1]

- une diminution de plus de 40% en 12 mois des complications observées sur les points d'injection (abcès, infection…)[2][2]

 

L'étude AERLI (Accompagnement et éducation aux risques liés à l'injection), menée conjointement dans 14 villes de France par l'ANRS, AIDES, Médecins du Monde et l'INSERM Marseille, délivre aujourd'hui 24 juillet ses premiers résultats. Présentés à la Conférence Internationale sur le sida de Melbourne, ces résultats plaident clairement en faveur d'une généralisation du dispositif.

 

Première mondiale, cette étude visait à évaluer la plus-value de sessions d'accompagnement délivrées par les pairs auprès d'usagers de drogue par injection. L'objectif d'un tel accompagnement était de réduire les pratiques à risque de transmission du VIH et de l'hépatite C, ainsi que les dommages et complications sur le site d'injection (abcès, infections…).

 

Des résultats sans appel. Les sessions d'accompagnement ont été réalisées sur une période de 12 mois auprès de 113 usagers de drogue par voie intraveineuse, répartis sur 8 centres en France. 127 autres usagers répartis dans 9 autres centres ont constitué le groupe témoin de l'étude.

 

On observe parmi les usagers qui ont bénéficié d'AERLI :

- une diminution de plus de 40% en 6 mois des pratiques à risque de contamination et de transmission infectieuse (VIH et VHC)[3][1]

- une diminution de plus de 40% en 12 mois des complications observées sur les points d'injection (abcès, infection…)[4][2]

 

 

En une année, le dispositif d'accompagnement a su faire évoluer les pratiques des usagers vers une réduction remarquable des risques infectieux et des dommages.

 

Des publics particulièrement exposés. Autre constat positif observé par nos équipes sur le terrain, cet accompagnement a permis d'atteindre des publics très précarisés, donc particulièrement exposés aux risques infectieux et aux dommages liés à l'injection. Des publics difficiles à atteindre et pour lesquels l'urgence d'intervention est la plus forte. Un argument de plus en faveur de la pertinence de ce dispositif.

 

Forts de ces résultats, AIDES plaide pour sa généralisation sans délais sur l'ensemble du territoire. "Nous ne pouvons nous permettre d'attendre encore 5 ans pour rendre accessible ce dispositif aux usagers qui en ont le plus besoin. On estime aujourd'hui que plus des deux tiers des usagers de drogues par injection sont porteurs de l'hépatite C, dont une grande partie l'ignore. Le temps n'est pas à la tergiversation ou aux considérations idéologiques. Nous sommes dans un contexte d'urgence sanitaire, il faut agir, et agir vite" explique Bruno Spire, président de AIDES.

 

AIDES appelle à la mise en place rapide d'un cadre réglementaire autorisant le déploiement de l'éducation aux risques liés à l'injection. Si un tel cadre n'était pas rapidement fixé, AIDES prendra ses responsabilités et fera en sorte que ce nouvel outil de réduction des risques puisse bénéficier à ceux qui en ont le plus urgemment besoin. "Lorsqu'à la fin des années 80 l'épidémie de sida décimait les usagers de drogues par dizaines de milliers, AIDES et d'autres associations n'ont pas attendu l'approbation des pouvoirs publics pour mettre du matériel stérile à disposition des usagers" rappelle Bruno Spire. Avec les résultats spectaculaires que l'on sait[5][3].

 

 



 
 
 
 
 

MINE D'INFOS: C'est à lire : les jeunes adultes confrontés à la ...

MINE D'INFOS: C'est à lire : les jeunes adultes confrontés à la ...: "Quitter le foyer familial : les jeunes adultes confrontés à la crise économique" de Mickaël Portela et Florent Dezenaire - Ed...

C'est à lire : les jeunes adultes confrontés à la crise économique

"Quitter le foyer familial : les jeunes adultes confrontés à la crise économique" de Mickaël Portela et Florent Dezenaire - Edition DREES Études et résultats n° 887, juillet 2014


Plus de la moitié des jeunes adultes sortis du système éducatif en 2007 n’habitent plus chez leurs parents en 2010. Les jeunes hommes sont moins nombreux à quitter le foyer parental que les jeunes femmes : c’est le cas de 45 % d’entre eux, contre 64 % des jeunes femmes. Par rapport aux jeunes adultes sortis du système éducatif en 2004 et interrogés en 2007, le taux de départ du domicile parental a baissé de 4 points en 2010.

 
Entre ces deux cohortes, la situation s’est davantage détériorée pour les jeunes confrontés à des difficultés d’insertion professionnelle. Dans un contexte de crise économique, le départ du domicile parental est davantage conditionné par l’accès à l’emploi : le taux de jeunes chômeurs ayant décohabité trois années après la sortie du système éducatif a diminué de 7 points entre les deux cohortes. Les inactifs, les jeunes qui ont repris une formation et les jeunes qui occupent des emplois précaires ont moins de chances en 2010 qu’en 2007 d’avoir quitté le foyer familial, par comparaison avec les jeunes adultes occupant un emploi stable.



Référence : Mickaël Portela et Florent Dezenaire, 2014, « Quitter le foyer familial : les jeunes adultes confrontés à la crise économique », Études et Résultats, n°887, Drees, Juillet.


 

Pour accéder à l'ensemble des publications sur Internet : http://www.drees.sante.gouv.fr.






 
 

 


 
 
 
 
 

MINE D'INFOS: Que sont-ils devenus...

MINE D'INFOS: Que sont-ils devenus...: Christophe, Laurence, Sandrine, Lazare recherchaient un emploi et avaient sollicité le concours de vos réseaux professionnels et perso...

Que sont-ils devenus...



Christophe, Laurence, Sandrine, Lazare recherchaient un emploi et avaient sollicité le concours de vos réseaux professionnels et personnels....
 
Le blog avait relayé leur bouteille à la mer... Découvrez ce qu'ils sont devenus... certains ont toujours besoin de vous...
 
Merci d'avance pour eux de relayer le lien de cette dépêche dans vos réseaux sociaux


Christophe SUC commence lundi un nouveau job, mais reste pour autant ouvert aux oportunités
http://pressentinelle2.blogspot.fr/2014/07/bouteille-la-mer-dans-le-cadre-dun.html
 
Lazare AKE recherche toujours...
 
Béatrice Princi recherche toujours...
 
Laurence Tankeré après le remplacement d'une personne en congé de maternité, Laurence est à nouveau en recherche...
 
Stéphanie Helderlé a trouvé un job qui lui convient
 
Laurence Grossot a trouvé un nouveau job
 
 
Christophe Devos qui a un job a temps partiel ... poursuit ses recherche d'un cdi plein temps
 
Sandrine Guichard nouvelle graphiste officielle de l'association Emmaüs, toujours aussi passionnée par la création reste ouverte aux opportunités de piges
 
 
 
TRES BEL ETE A TOUS


Vous  recherchez  vous aussi un stage ou un emploi...
Postez votre CV accompagné d'une photo et d'une lettre de motivation sur le blog en cliquant sur commentaire ou par mail : nansellsalles@hotmail.fr
 

mardi 29 juillet 2014

MINE D'INFOS: L’actualité du sommeil à la rentrée 2014

MINE D'INFOS: L’actualité du sommeil à la rentrée 2014:   L’édition 2014 du Congrès du Sommeil® La SFRMS vous donne rendez-vous à Lille le 20 novembre pour l’édition 2014 du Congrès du Sommei...

L’actualité du sommeil à la rentrée 2014

 
L’édition 2014 du Congrès du Sommeil®
La SFRMS vous donne rendez-vous à Lille le 20 novembre pour l’édition 2014 du Congrès du Sommeil®, dont le programme est d’ores et déjà en ligne.
Comme chaque année, le Congrès du Sommeil® réunit les communautés, de plus en plus variées, qui œuvrent activement pour l’amélioration de l’exercice de la médecine du sommeil : médecins généralistes, neurologues, pneumologues, psychiatres, cardiologues, pédiatres, gériatres, endocrinologues, médecins du travail, oto-rhino-laryngologues, odontologues ...
Ainsi tous les champs d’investigation en lien avec cette discipline sont abondamment représentés et reflètent la transversalité du sommeil.
 
Programme en ligne et informations pratiques sur
www.lecongresdusommeil.com



La SFRMS vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre !






Les rejoindre sur les réseaux sociaux :

 @sfrms  

               
Recherche et Médecine du Sommeil   



Société Française de Recherche et médecine du Sommeil

MINE D'INFOS: A propos des rechutes des enfants atteints de neur...

MINE D'INFOS: A propos des rechutes des enfants atteints de neur...: Cancers pédiatriques Mieux comprendre les rechutes des enfants atteints de neuroblastome Le neuroblastome est la tumeur maligne so...

A propos des rechutes des enfants atteints de neuroblastome

Cancers pédiatriques


Mieux comprendre les rechutes des enfants atteints de neuroblastome


Le neuroblastome est la tumeur maligne solide extra cérébrale la plus fréquente du jeune enfant avec chaque année entre 130 et 150 nouveaux cas en France.





Extrêmement variable cliniquement, cette tumeur peut évoluer très différemment selon les cas et un des enjeux majeurs de la prise en charge est d’identifier les enfants qui présentent un risque élevé de rechute.

Pourquoi certains enfants atteints de neuroblastome vont-ils rechuter ?

La pédiatre Gudrun Schleiermacher et son équipe de recherche pointent du doigt le rôle du gène ALK dans les récidives de ce cancer pédiatrique.  

Ces résultats sont publiés dans le Journal of Clinical Oncology du 28 juillet 2014.

 
Lire le communiqué

MINE D'INFOS: Libres propos signés Madeleine Moyroudet Sophie Fo...

MINE D'INFOS: Libres propos signés Madeleine Moyroudet Sophie Fo...: Communiqué ANSFL et UNSSF   Depuis2001, les sages-femmes pratiquant les accouchements à domicile ont les plus grandes difficult...

lundi 28 juillet 2014

MINE D'INFOS: AGENDA : Colloque Autisme - 25 sept 2014

MINE D'INFOS: AGENDA : Colloque Autisme - 25 sept 2014: L'Unapei organise un colloque sur l'autisme : « Relever le défi des bonnes pratiques professionnelles pour accompagner au ...

Agenda 18 octobre 2014 journée mondiale de la colonne vertébrale

Journée mondiale de la colonne vertébrale & CHIROPRAXIE du 18 octobre 2014
Pour la troisième année consécutive, l’Association française de chiropraxie (AFC) se mobilise à l’occasion de la journée mondiale de la colonne vertébrale, le 18 octobre. Les chiropracteurs français ouvriront les portes de leurs cabinets pour proposer un dépistage gratuit des troubles de la colonne vertébrale.



L’Association française de chiropraxie (AFC), unique instance nationale de représentation des chiropracteurs français, mobilisera la profession du 13 au 18 octobre, en vue de procéder au dépistage gratuit des dysfonctions de la colonne vertébrale et des troubles de l’appareil locomoteur au sein de leur cabinet.



Rappelons que huit personnes sur dix souffrent ou souffriront du dos au moins une fois dans leur vie. D’où l’importance de sensibiliser les adultes et les enfants aux maux de dos souvent ignorés et sous-estimés et à la nécessité d’une bonne hygiène vertébrale.


A partir de la rentrée, la carte de France avec tous les chiropracteurs les plus proches de chez vous (avec les coordonnées) qui participent à la semaine de dépistage sera disponible sur le site Internet : www.chiropraxie.com
 
NDLR: MGEFI et Problème de dos:
Santé et activité physique : « mon Oxygène », votre programme Sport Santé 
Ostéopathie / Chiropractie                     
  • F.A.Q. Santé                     
  • Fiches pratiques santé                     
  • Vita Santé                     



  •  

    AGENDA : Colloque Autisme - 25 sept 2014


    L'Unapei organise un colloque sur l'autisme :

    « Relever le défi des bonnes pratiques professionnelles pour accompagner au mieux les personnes autistes »

     

    Dans la continuité du guide Unapei « Autisme : Les recommandations de bonnes pratiques professionnelles » publié en 2013, le colloque Autisme de l'Unapei ambitionne de livrer  aux familles et aux professionnels accompagnant les personnes avec autisme les clés des bonnes pratiques recensées dans les recommandations officielles sur l'accompagnement des personnes avec autisme. L'Unapei affirme ainsi sa volonté de voir ces recommandations appliquées dans l'ensemble des établissements et services accueillant des personnes avec autisme.

     

    L'avancée des connaissances scientifiques et médicales issues de la recherche sur les troubles du spectre de l'autisme ont permis ces dernières années un meilleur accompagnement des personnes, ainsi que de leurs familles. Des interventions globales investissent ainsi les établissements et services tout en modifiant en profondeur les pratiques professionnelles.

    Pour aider à promouvoir cet accompagnement adapté, la HAS et l'Anesm ont produit des recommandations de bonnes pratiques dont l'application est au cœur du troisième plan autisme.

     

    Le colloque autisme de l'Unapei mettra en valeur les pratiques professionnelles s'appuyant sur ces recommandations et mises en œuvre au quotidien dans ses services et établissements médico-sociaux. Chaque intervention décrira les objectifs poursuivis, les modalités et la démarche employées.

    Ce colloque répond à trois attentes :

    1.     Celle des personnes autistes qui souhaitent voir leur singularité respectée mais qui veulent aussi acquérir suffisamment de compétences pour pouvoir mener la vie la plus autonome possible.

    2.     Celle des familles qui ont à cœur de favoriser l'épanouissement de leur enfant et la plus grande inclusion possible au sein du milieu ordinaire.

    3.     Celle des professionnels qui aspirent à leur apporter le meilleur accompagnement pour favoriser leur autonomie.

     


     

    Informations pratiques :

    ·        Jeudi 25 septembre 2014 de 8h30 à 16h30

    ·        Espace Saint Martin - 199 bis rue Saint Martin - Paris 3e

    ·        Tarif : 80€

     

    À propos de l'Unapei :

    Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis.

    Créée en 1960, l'Unapei est la première association française représentant et défendant les intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles. Les associations affiliées à l'Unapei agissent pour répondre aux besoins et aux attentes des personnes handicapées mentales, favoriser leur insertion et leur permettre de vivre dignement avec et parmi les autres. L'Unapei est un mouvement national qui fédère 550 associations présentes au niveau local (Apei, Papillons Blancs, Chrysalide, Envol...), départemental (Adapei, Udapei, Association tutélaire) et régional (Urapei).

    L'Unapei en chiffres :

    ·         180 000 personnes handicapées accueillies

    ·         60 000 familles adhérentes des associations affiliées

    ·         3 100 établissements et services spécialisés

    ·         80 000 professionnels employés dans les associations et les établissements

    Plus d'informations sur : www.unapei.org

     

    Contact presse : Coralie Beylot - 01 44 85 50 83 - 06 37 36 21 48 - c.beylot@unapei.org


    Cliquez ici pour visualiser la pièce jointe : 2014_07_11CPUnapei_JourneeAutisme.pdf



    Si le lien ne fonctionne pas, cliquez ici pour recevoir un nouvel e-mail avec le(s) document(s) en pièce(s) attachée(s)