vendredi 19 février 2016

#24H24Semaines Serge Brichet fait le point sur la campagne pour l'Argus de l'assurance


#24H24Semaines : "Les mutuelles de fonctionnaires n'ont pas peur de la concurrence" (S. Brichet)
Publié le 19 février 2016 à 14h 44 par Gwendal Perrin



La Mutualité de la fonction publique (MFP) lance une opération de communication pour mobiliser les fonctionnaires sur leur protection sociale. Interview de son président Serge Brichet.

Serge Brichet, président de la Mutualité fonction publique : "Nous espérons, enfin, interpeller directement les décideurs publics et les parlementaires : c'est un sujet qui les concerne directement, puisque les fonctionnaires sont aussi des électeurs !"
L'Argus de l'Assurance : La MFP et les huit organisations syndicales de la Fonction publique ont lancé le 2 février l'opération #24H24Semaines, pour "24 semaines pour une protection sociale solidaire des fonctionnaires" : en quoi consiste-t-elle ? […]
Vous devez être abonné à l’argus pour lire la suite de l’article


PALMARÈS DU FESTIVAL DE LA COMMUNICATION SANTÉ 2015

PALMARÈS DU FESTIVAL DE LA COMMUNICATION SANTÉ 2015
_______________
Remise des prix le 10 février 2016
à l’Innovation Marketing Groupe Orange Labs 

Suite à une conférence sur « La communication santé va-t-elle être data dépendante ? » autour de Christian Babusiaux - Président de l'Institut des données de santé & Président de chambre à la Cour des comptes, du Dr Mehdi Benchoufi - Médecin, agrégé de mathématiques, fondateur du Club JADE, Isabelle Hilali - Vice-Présidente, Stratégie et Marketing d’Orange Healthcare – Vice-Présidente du Healthcare Data Institute, du Dr Gérald Kierzek - Médecin urgentiste – Journaliste et chroniqueur à Europe 1 et Le Magazine de la Santé et Christian Saout - Secrétaire général délégué du Collectif interassociatif sur la santé (CISS) ; le palmarès 2015 du Festival de la communication santé a été dévoilé.

Voici les lauréats :

Vous trouverez également le fichier avec le nom des agences qui accompagnent les projets ici

Appel à candidature 2016 pour des bourses d’études

Données de santé :
Appel à candidature 2016 pour des bourses d’études

Paris, le 19 février 2016 - L’Institut OpenHealth lance un appel à candidature pour l’attribution de bourses d’études.

Ces bourses ont pour objectif de soutenir et promouvoir des travaux de recherche innovants dans le domaine de l’analyse des données de santé.

Peuvent candidater les étudiants en master, en thèse ou en recherche de post-doc.
Les dossiers doivent être déposés en ligne sur le site de l’Institut OpenHealth avant le 10 avril 2016.

Eligibilité des projets
Vous êtes en master, en thèse ou en recherche de post doc ? Vous avez un projet de recherche innovant dans le domaine de la collecte et l’exploitation des données de santé à des fins de santé publique ?
L’Institut OpenHealth attribue des bourses pour :
  • accompagner des stages de master de 4 ou 5 mois ;
  • soutenir des travaux de thèse ;
  • financer des missions de post doc au sein de laboratoires notamment à l’étranger.
Le montant de chacune des bourses pourra atteindre 6000 euros.
Sélection des projets
La sélection des projets sera réalisée par le Conseil Scientifique de l’Institut OpenHealth. Elle sera fondée sur les critères suivants :
  • La pertinence scientifique du projet et son caractère innovant ;
  • La qualité du projet : maîtrise du sujet, méthodologie proposée, rigueur ;
  • La faisabilité du projet : objectifs réalistes, faisabilité technique, faisabilité dans les délais ;
  • Les résultats attendus du projet ;
  • Les qualités du demandeur : formation et cursus, publications, laboratoire d’accueil, environnement scientifique.
Modalités d’attribution des bourses
Les résultats d’attribution des bourses seront communiqués en mai 2016.
Pour les projets sélectionnés, une notification d’engagement sera adressée par l’InstitutOpenHealth au porteur de projet. Elle précisera les modalités de versement de la bourse ainsi que les conditions à remplir pour la percevoir. Une convention sera signée entre le bénéficiaire de la Bourse, le laboratoire ou l’organisme employeur.
Engagement des bénéficiaires
Les candidats retenus s’engagent à participer aux différentes manifestations organisées par l’Institut Openhealth pour valoriser les travaux réalisés avec son soutien, à faire figurer explicitement le soutien de l’Institut dans les publications ou mémoires réalisés. Ils s’engagent également à fournir à l’Institut les résultats des travaux réalisés (mémoires, publications,…) pour publication sur le site de l’Institut Openhealth.
A propos de l’Institut OpenHealth :
Créé en 2015, l’Institut OpenHealth a pour objet de participer à des projets d’intérêt général créateurs de valeur scientifique et à la promotion de l’usage des données de santé et du big data en santé. Cet objet se traduit notamment par le soutien à la recherche scientifique en France dans le domaine du traitement des données de santé. L’Institut OpenHealth est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901.
Pour tous renseignements complémentaires :
www.openhealth-institute.org
Par email : contact@openhealth-institute.org
Par téléphone : 33 (0)2 90 69 02 30

protection de l’enfant

Communiqué de séance

Paris, le 18 février 2016
Le Sénat a adopté en nouvelle lecture
la proposition de loi relative à la protection de l’enfant

Jeudi 18 février le Sénat examiné, en nouvelle lecture, la proposition de loi présentée par Michelle Meunier (Soc - Loire-Atlantique), Muguette Dini (alors sénatrice UDI-UC du Rhône) et plusieurs de leurs collègues, relative à la protection de l’enfant.
Ce texte s'inscrit dans le prolongement de la mission sur la protection de l'enfance confiée aux deux sénatrices, en décembre 2013, par la commission des affaires sociales afin d'étudier la mise en œuvre de la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance et de formuler, le cas échéant, des propositions d'amélioration du dispositif actuel. Il avait été adopté par le Sénat à l’unanimité en première lecture en mars 2015. Le texte présenté en deuxième lecture a été substantiellement complété lors de son examen à l’Assemblée nationale (passant de 16 à 50 articles) et modifié par la commission des affaires sociales du Sénat en deuxième lecture (54 amendements adoptés).
En séance, les sénateurs ont adopté ce texte en nouvelle lecture. Au cours de l’examen, ils ont notamment :
· confirmé le principe, adopté en commission, selon lequel lorsqu’un enfant est confié à l’aide sociale à l’enfance (ASE), l’allocation de rentrée scolaire (ARS) due à la famille pour cet enfant est versée à ce service (rejet des amts 16 du Gvt et 8– art 5 ED) ;
· autorisé l’utilisation de test osseux à des fins de détermination de l’âge uniquement sur décision d’un juge des enfants (amt 14 – art 21 ter) ;
· confirmé la mise en place, réintroduite en commission, d’un comité d’éthique dans chaque département pour statuer sur la minorité ou la majorité du jeune (rejet des amts 4 et 10 – art 21 ter).
Le Sénat a adopté l’ensemble de ce texte par 187 voix pour et 28 voix contre (voir le résultat du scrutin public).
--
En savoir plus :
- Consulter l’espace presse
- Consulter les comptes rendus
- Rapporteure au nom de la commission des affaires sociales : Michelle Meunier (Soc et républicain - Loire-Atlantique)
uter une légende

Élection présidentielle

Communiqué de séance

Paris, le 18 février 2016
Élection présidentielle : le Sénat a adopté en première lecture la proposition de loi et la proposition de loi organique de modernisation des règles applicables à l'élection présidentielle
Jeudi 18 février 2016, le Sénat a examiné la proposition de loi et la proposition de loi organique de modernisation des règles applicables à l'élection présidentielle, adoptées par l’Assemblée nationale le 16 décembre 2015.
Sur la base des observations formulées par les organes chargés de veiller au déroulement de l’élection présidentielle, ces propositions de loi visent à revoir le système des « parrainages » ainsi que les règles relatives aux temps de parole dans les médias, aux sondages, aux comptes de campagne et au déroulement des opérations de vote. Elles comportent également des dispositions spécifiques applicables aux Français résidant à l’étranger.
Sur le rapport de M. Christophe BÉCHU, la commission des lois du Sénat a notamment adopté des dispositions visant à :
· revoir le cadre législatif applicable aux sondages électoraux, sur la base de propositions de MM. Hugues PORTELLI (Les Républicains – Val-d’Oise) et Jean Pierre SUEUR (Socialiste et républicain – Loiret), adoptées à l’unanimité par le Sénat en 2011 ;
· établir un horaire unique de fermeture des bureaux de vote, pour l’élection présidentielle, à 19 heures.
En séance publique, le Sénat a adopté un article réduisant de moitié la période dite « intermédiaire » entre la publication de la liste des candidats à l’élection présidentielle et le début de la campagne officielle. Dans ces conditions, il a opté pour un maintien du droit en vigueur en matière de temps de parole applicables durant cette période intermédiaire, supprimant les dispositions de la proposition de loi organique qui prévoyaient de substituer un principe d’équité au principe actuel d’égalité dans ces temps de parole.
Le Sénat a adopté la proposition de loi organique par 251 voix pour et 80 voix contre (voir les résultats du scrutin public, organisé de droit) ainsi que la proposition de loi ordinaire.
Le Gouvernement ayant engagé la procédure accélérée, ces propositions de loi pourraient ne faire l’objet que d’une seule lecture au Parlement et une commission mixte paritaire pourrait être réunie.
---
Pour plus de détails, consulter :
· l’Espace presse du site du Sénat ;
· les dossiers législatifs de la proposition de loi et de la proposition de loi organique ;
· les comptes rendus ;
· le rapport de M. Christophe BÉCHU (Les Républicains – Maine-et-Loire) fait au nom de la commission des lois.
· l’avis de Mme Catherine Morin-Desailly (UDI-UC – Seine-Maritime) fait au nom de la commission de la culture ;
· le communiqué de presse de la commission des lois à l’issue de son examen du texte.

La force d'un rêve #Paris2024 !

Paris 2024 (@Paris2024)
Découvrez le film manifeste qui dévoile la force du rêve #Paris2024 !
amp.twimg.com/v/6fbc50d9-b73…




Best-of du 19 février 2016

586 785 visites



L'Image de la semaine









VOUS, VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ, ET LES RÉSEAUX SOCIAUX
Si vous aviez la possibilité d'échanger avec votre complémentaire santé  sur les réseaux sociaux vous choisiriez de préférence : Twitter,Facebook,Linkedin,Viadéo, Google+
Forum de son site internet, autre...
Si votre complémentaire est déjà sur l'un de ces réseaux faites bénéficier les lecteurs de "Mine d'Infos" de votre d'expérience...
Cliquez ici pour laisser votre réponse
Merci d'avance de votre participation

Rendez-vous :




Facebook,  Linkedin, Viadéo, Pinterest 

Google+  7 communautés
Également  présent sur :
Les responsables de la MGEFI - Mutuelle Générale de l’Économie, des Finances et de l'Industrie, certifiée ISO 9001 par l'AFNOR, sont à disposition des journalistes pour livrer leur: regard, témoignage, ou expertise... sur tous sujets liés à la santé et la protection sociale.




A propos de la MGEFI - Mutuelle Générale de l'Économie, des Finances et de l'Industrie
Présidée par Serge Brichet*, la MGEFI regroupe la quasi-totalité des agents actifs et retraités relevant des Ministères Économique et Financier. Parce que la Sécurité sociale ne prend en charge qu'une partie des frais médicaux et d'hospitalisation, la MGEFI intervient en complément des remboursements versés par le régime obligatoire. Le statut des agents des Ministères Économique et Financier nécessite une réponse adaptée. C'est pourquoi la MGEFI intègre dans son offre des garanties de prévoyance destinées à protéger ses adhérents face aux événements de la vie les plus graves et aux risques les plus lourds.
* Serge Brichet est par ailleurs Président de la MFP - Mutualité Fonction Publique

La MGEFI en faits et chiffres
■ Créée le 13 septembre 2007.

■ En 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'Administration de Bercy.
■ La MGEFI regroupe 276 000 adhérents et 336 000 personnes protégées.
■ 220 collaborateurs au service des adhérents.
■ Un réseau de 800 militants.
■ En 2012, la MGEFI rejoint le groupe Istya
■ Certifiée ISO 9001: 2008 le 17 juillet 2013 AFNOR 
■ clip institutionnel 2015 https://vimeo.com/132203098?ref=tw-share
■  www.mgefi.fr



Vivez Verdun 2016 comme personne!
Compte officiel de la communauté des Messagers du Centenaire. Suivez l'actualités, les publications et les informations. #messagersducentenaire #verdun2016

Messagers Centenaire

@messcentenaire

[‪#‎Mémoire‬]
«Dans la guerre qui s’engage, la France [...] sera héroïquement
défendue par tous ses fils dont rien ne brisera, devant l’ennemi,
l’union sacrée.» Raymond POINCARÉ, président de la République française, le 4 août 1914, lendemain de la déclaration de guerre de l'Allemagne à la France ‪#‎1GM‬


TRÈS BON WEEK-END