vendredi 17 juin 2016

232 millions d'euros reversés par OPCALIA en 2016 au titre de la ressource régionale en faveur de l'apprentissage





Paris, le 15 juin 2016 - En tant que premier collecteur national de la taxe d'apprentissage auprès des entreprises, Opcalia/Octalia a collecté cette année près de 500 millions d'euros dont 232 millions d'euros qui vont être reversés très prochainement aux Régions, au titre de la « fraction régionale », pour développer l'apprentissage dans leur territoire. 

Chaque année, les Régions consacrent 2 Mds d'euros à leurs politiques en matière d'apprentissage (prime aux employeurs d'apprentis, financement des CFA, dispositifs d'accompagnement en matière de mobilité et de logement des apprentis...).

Dans ce cadre, l'Association des Régions de France (ARF) et Opcalia signent ce jour un accord cadre visant à développer l'emploi régional au travers de l'activation de dispositifs, notamment le plan 500 000 de formation de demandeurs d'emploi, dont l'Etat a confié la mise en œuvre aux Régions. Par cet accord, l'ARF et Opcalia s'engagent aussi à mettre en œuvre des opérations conjointes visant l'insertion des jeunes via des parcours de professionnalisation et d'apprentissage. 

L'ARF et Opcalia s'engagent ainsi à contribuer dans le respect des priorités qu'elles mettent en œuvre :
·   au développement de l'emploi et de l'insertion des jeunes,
·   à la dynamisation des parcours de formation par la voie de l'alternance,
·   à l'accompagnement des démarches de mutations économiques sur les territoires,
·   à la promotion et au développement d'actions sur le socle de compétences (CLEA) et les compétences clés,
·   à la formation des demandeurs d'emploi sur des dispositifs partagés (CSP, POE),
·   à la déclinaison territoriale d'accords sectoriels de branches.

Dans le prolongement de cet accord cadre, l'ARF et Opcalia s'engagent également à œuvrer à la construction d'accords partagés entre les Conseils régionaux et les Conseils paritaires régionaux d'Opcalia.
Philippe Richert, Président de l'ARF, a souhaité réagir à cet accord : « Par cet accord signé avec Opcalia/Octalia, nous mettons en place une ligne directrice et des objectifs nationaux communs tout en laissant aux Régions le choix de décider de la déclinaison territoriale. 
L'apprentissage est une compétence majeure des Conseils régionaux, et elle permet à de nombreux jeunes d'accéder à l'emploi. A l'heure où le chômage gangrène toujours notre pays, nous devons tous nous unir pour lutter contre. Après la signature de la Plateforme État-Régions qui initie des principes avec l'État, c'est désormais avec les organismes collecteurs de la taxe d'apprentissage que nous nous engageons dans la volonté de toutes les régions de lutter contre le chômage. » 

Patrice Lombard, Président d'Opcalia, déclare : « Cet accord cadre national aux ambitions politiques partagées par deux acteurs majeurs sur le champ de la formation professionnelle et de l'emploi, a vocation à être décliné, voire adapté, en région selon les spécificités. Il participe ainsi de cette ambition paritaire d'Opcalia à construire un partenariat renforcé avec chacune des nouvelles Régions métropolitaines et domiennes afin d'insérer les jeunes dans des emplois d'avenir et durables.»

Marie Russo, Vice-présidente d'Opcalia, ajoute : « Pour faire face au taux de chômage qui continue d'exploser, l'alternance est la solution ... 7 jeunes sur 10 trouvant un emploi à la fin de leur formation, il est important d'unir nos efforts pour donner envie aux jeunes de se lancer dans l'apprentissage, pour accompagner les entreprises, au plus près de leurs besoins, et développer ce que nous appelons la culture de l'alternance. »

Jean-Pierre Hulot, Président d'Octalia, commente : « L'apprentissage répond à un réel besoin sur le marché du travail. Il manquait seulement une volonté politique et un partenariat fort entre les entreprises et les régions sur le terrain pour développer des formations au plus près des besoins de recrutement. Aujourd'hui, c'est chose faite, tous les ingrédients sont réunis pour développer ce dispositif qui a fait ses preuves pour l'emploi des jeunes. »



A propos de l'A.R.F. (www.arf.asso.fr)
L'Association des Régions de France regroupe les 18 Régions de France et remplit quatre fonctions principales :
· l'ARF est la voix des Régions auprès des pouvoirs publics français et des institutions européennes ;
· l'ARF promeut le fait régional auprès des citoyens et des acteurs de la vie économique et sociale ;
· l'ARF organise la concertation et les échanges de bonnes pratiques entre les Régions ;
· l'ARF est centre de ressources pour les élus régionaux et leurs services.
L'insertion et la formation professionnelle des jeunes sont des axes forts des politiques développées par les régions. L'apprentissage tout particulièrement mais aussi la formation des demandeurs d'emploi. Au plus près des territoires, les régions ont la capacité de mettre en place des politiques efficaces pour relancer l'emploi en s'adaptant aux enjeux territoriaux. 

A propos d'Opcalia (http://www.opcalia.com)
Opcalia est un Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) par l'Etat. Interprofessionnel et de branches, il collecte les cotisations annuelles des entreprises au titre de la formation professionnelle continue des salariés et finance la formation à travers différents dispositifs : Plan de formation, Période et Contrat de professionnalisation, Compte personnel de formation (CPF), Bilan de compétences, Validation des acquis de l'expérience (VAE).
Présent sur l'ensemble du territoire national, y compris les 5 DOM, Opcalia déploie une offre de services de proximité en direction des entreprises : diagnostics RH / Compétences, conseil et mise en œuvre des projets de formation, accompagnement au recrutement via les contrats en alternance, simplification administrative et financière, recherche de cofinancements publics, veille et service d'information juridique sur l'emploi et la formation.
La dernière réforme sur le financement de l'apprentissage en fait un acteur premier sur le champ des alternances. Désormais, Opcalia accompagne et soutient la formation de près de 80 000 jeunes en alternance (professionnalisation et apprentissage). Il accompagne, via son service de proximité, plus de 200 000 entreprises au titre de la formation professionnelle initiale et continue. Il regroupe 30 branches professionnelles adhérentes.
Il développe des opérations innovantes sur le champ de la formation des demandeurs d'emploi et des salariés pour apporter des réponses adaptées aux besoins des entreprises.
Instrument paritaire de proximité, Opcalia développe avec les Régions des actions partagées sur des champs d'intervention communs jugés prioritaires par les partenaires sociaux.

A propos d'Octalia (http://www.octalia.org)
Créée en 2013 par l'UNIPE et le MEDEF, Octalia est une fédération d'Organismes collecteurs de la taxe d'apprentissage (OCTA) qui regroupe 19 membres : l'UNIPE, 7 OCTA territoriaux du MEDEF (Alsace, Lorraine, Paca, Rhône-Alpes, Aquitaine, Nord/Pas-de-Calais, Île-de-France), AIDA, ASP, PEMEP, les branches du transport aérien et du textile-mode-cuir, l'ADFA, les MFR, les Orphelins Apprentis d'Auteuil, l'AFTRAL ainsi que les Compagnons du devoir en tant que membre associé. Présent dans chaque région, Octalia représente de l'ordre de 500 millions d'euros de collecte au profit de l'apprentissage, 170 000 entreprises et 1300 établissements partenaires.





On ne meurt qu’une fois… mais de combien de causes ?

Quand une personne meurt, le médecin qui signe le certificat de décès en indique la cause, et il en mentionne souvent plusieurs en décrivant leur enchaînement jusqu’au décès. Aline Désesquelles et ses collègues du Réseau Multicause nous expliquent l’intérêt de ce type d’informations pour étudier l’évolution des causes de mortalité dans un pays, ainsi que les difficultés des comparaisons internationales en raison notamment des différences dans la façon de remplir ces certificats selon les pays.

L’espérance de vie a beaucoup augmenté en France au cours des dernières décennies, grâce notamment au recul de la mortalité due aux maladies de l’appareil circulatoire et aux cancers, les deux premières causes de décès. On le sait grâce à la statistique des causes de décès établie à partir des certificats obligatoirement remplis par les médecins au moment où ils constatent un décès. Toutes les causes mentionnées sur les certificats de décès sont enregistrées mais les analyses portent habituellement sur seulement l’une d’entre elles, la cause dite « initiale » du décès. Pourtant, plusieurs causes sont souvent mentionnées sur les certificats et il est intéressant de les prendre aussi en compte.

Un piano en libre accès place Jean-Jaurès La musique pour tous au cœur de l’espace public


En partenariat avec l’entreprise montreuilloise Les Pianos Klein, installée depuis 1879 au 22 de la rue de Lagny, la Ville de Montreuil met à disposition de tous, sur la place Jean-Jaurès, un piano.

Ce piano datant de 1836, contemporain de Liszt et Berlioz, installé sur la place Jean-Jaurès, au pied du Nouveau Théâtre de Montreuil, en face de l’Hôtel de ville et du cinéma Le Méliès, confirme et renforce la vocation artistique et culturelle de la ville de Montreuil.

À compter du mercredi 15 juin, les passants, nombreux à fréquenter cette place centrale de la ville, pourront venir jouer, l’espace d’un instant, quelques notes de musique. Une façon d’égayer l’espace public, de mettre la musique au cœur de la ville et d’encourager la pratique musicale.

Pour l’occasion, plusieurs concerts seront organisés le mercredi 15 juin. À partir de 17h, les élèves du Conservatoire de Montreuil, les élèves de la Maison des Roches ainsi que les musiciens du Centre Dramatique National donneront plusieurs représentations de leurs arts.

Un beau prélude populaire à la Fête de la musique.

La soirée se clôturera par un concert du chanteur montreuillois Ryadh. Ce jeune auteur, compositeur, interprète de Montreuil est un pianiste de formation classique qui pratique également le jazz. Artiste complet il est aussi chanteur autodidacte à partir des textes qu’il écrit. Il vient de réaliser son premier album Je rêve, composé avec Rémi Liffran à la basse et Manu Dyens à la batterie. Manu Dyens est le batteur de Sly Johnson, Orelsan, Disiz, etc.

Rappel historique sur l’installation des Pianos Klein à Montreuil

Les pianos Klein ont été fondés en 1791 en Alsace. Ils se sont installés à Montreuil dès 1879. Les Pianos Klein sont aujourd’hui la plus ancienne marque mondiale de pianos dirigée par les descendants directs du fondateur, menuisier-ébéniste, contemporain de Beethoven et de Chopin.

Aujourd’hui, l’entreprise est dirigée par Jean-Pierre Klein. Très bientôt, ce sera au tour de son fils, Aymeric Klein de reprendre l’activité multiséculaire. Ce sont eux qui ont offert, il y a quelques mois, à la Ville de Montreuil, ce piano qui s’installe place Jean-Jaurès, ce mercredi 15 juin.

Jean-Pierre Klein est la sixième génération de Facteurs de pianos de père en fils depuis 1791. Son activité, entièrement consacrée à la Facture, lui a valu de recevoir en 1985 un Premier Grand Prix des Métiers d’Art pour la qualité de ses modèles, perpétuant ainsi la renommée de la Facture Française.

Les pianos Klein sont installés au 122 de la rue de Lagny, à Montreuil.


Coup de coeur : Angèle une jeune artiste à découvrir, faire découvrir et suivre

PME à l’international : Pourquoi les DRH jouent un rôle clé ?


Cabinet de conseil opérationnel dans les ressources humaines, StratorRH revient sur le sujet de l’internationalisation des PME (en forte augmentation) et s’intéresse tout particulièrement au rôle clé joué par le DRH. En effet, pour contribuer à la diffusion des bonnes pratiques RH et de la culture d’entreprise, celui-ci va s’appuyer sur la mise en place d’outils RH afin de structurer le partage d’informations et la maîtrise des processus. 

L’internationalisation d’une PME permet aux DRH de démontrer leur valeur. Alors que l’entreprise doit piloter des filiales, les outils deviennent indispensables et le DRH va alors proposer son expertise pour que les pratiques soient correctement diffusées et les processus homogénéisés (rémunération, mobilité, formation…). 

En fonctionnant sur un Core RH, le DRH va consolider un référentiel commun de données pour s’inscrire au plus près des collaborateurs et casser tout sentiment d’isolement. Particulièrement en vogue, les réseaux sociaux internes permettent la création de communautés d’intérêt ou de groupes métiers et favorisent les collaborations entre le centre de décision et les filiales mais aussi entre les filiales. « Le risque d’une globalisation de la stratégie RH ne doit pas être pris à la légère. On peut rapidement étouffer un pays en le noyant sous les scripts. »

Comment faire ? 

Voici différentes étapes clés pour le DRH dans un déploiement à l’international :

· Apprendre à guider les opérationnels locaux (non issus de la fonction RH)
· Se doter des outils RH permettant de structurer les méthodes et les processus
· Harmoniser les pratiques de l’entreprises avec les enjeux réglementaires locaux
· Déployer les pratiques RH à travers un accompagnement terrain (déplacement du DRH dans les pays)
· Constituer un réseau d’échanges et de partages pour gagner progressivement en cohérence

Annick GIRARDIN,à la rencontre de fonctionnaires en poste dans les Hautes-Alpes


Annick GIRARDIN dans les Hautes-Alpes
Lundi 20 et mardi 21 juin
Annick GIRARDIN, Ministre de la fonction publique, ira à la rencontre de fonctionnaires en poste dans les Hautes-Alpes lundi 20 juin et mardi 21 juin 2016.
La Ministre de la Fonction publique s’entretiendra avec les gendarmes, les policiers, les douaniers et les pompiers de Savines-le-lac et de Montgenèvre.
Elle visitera l’Hôpital d’Aiguilles, l’établissement public de santé le plus haut de France et inaugurera la Maison de Santé du Valgaudemar et l’Agence postale communale de Remollon.
Annick GIRARDIN inaugurera également l’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Guillestre et y prononcera un discours sur la fonction publique dans les territoires isolés.

Best-of du 17 juin 2016


634 742 visites


L'Image de la semaine
  au policier et sa compagne tués à . Minute de silence et cérémonie ce matin en présence du Pdt. de la République du 1er ministre et ministre de l'Intérieur


  HIT DES PAGES LES PLUS LUES DE LA SEMAINE:























#PétitionProtectionSociale suivre le fil actu :
http://pressentinelle2.blogspot.fr/2016/06/suivre-le-fil-actu-de-la-petition.html


VOUS, VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ, ET LES RÉSEAUX SOCIAUX
Si vous aviez la possibilité d'échanger avec votre complémentaire santé  sur les réseaux sociaux vous choisiriez de préférence : Twitter,Facebook,Linkedin,Viadéo, Google+
Forum de son site internet, autre...
Si votre complémentaire est déjà sur l'un de ces réseaux faites bénéficier les lecteurs de "Mine d'Infos" de votre d'expérience...
Cliquez ici pour laisser votre réponse
Merci d'avance de votre participation 
 

Rendez-vous sur: 

Facebook, Linkedin, Viadéo, Pinterest, Twitter:

et
Google+  7 communautés:







Les responsables de la MGEFI - Mutuelle Générale de l’Économie, des Finances et de l'Industrie, certifiée ISO 9001 par l'AFNOR, sont à disposition des journalistes pour livrer leur: regard, témoignage, ou expertise... sur tous sujets liés à la santé et la protection sociale.


A propos de la MGEFI - Mutuelle Générale de l'Économie, des Finances et de l'Industrie
Présidée par Serge Brichet*, la MGEFI regroupe la quasi-totalité des agents actifs et retraités relevant des Ministères Économique et Financier. Parce que la Sécurité sociale ne prend en charge qu'une partie des frais médicaux et d'hospitalisation, la MGEFI intervient en complément des remboursements versés par le régime obligatoire. Le statut des agents des Ministères Économique et Financier nécessite une réponse adaptée. C'est pourquoi la MGEFI intègre dans son offre des garanties de prévoyance destinées à protéger ses adhérents face aux événements de la vie les plus graves et aux risques les plus lourds.
* Serge Brichet est par ailleurs Président de la MFP - Mutualité Fonction Publique

 

La MGEFI en faits et chiffres
■ Créée le 13 septembre 2007.

■ En 2009, la MGEFI remporte l'appel public à la concurrence lancé par l'Administration de Bercy.
■ La MGEFI regroupe 276 000 adhérents et 336 000 personnes protégées.
■ 220 collaborateurs au service des adhérents.
■ Un réseau de 800 militants.
■ En 2012, la MGEFI rejoint le groupe Istya
■ Certifiée ISO 9001: 2008 le 17 juillet 2013 AFNOR 
■ clip institutionnel 2015 https://vimeo.com/132203098?ref=tw-share
■  www.mgefi.fr

    
 Samedi : 24H du Mans

1ère mondiale : les 18 et 19 juin notre CHAMPION Fred SAUSSET @flemans2016 #SRT41 quadruple amputé fait #LeMans24 !





TRÈS BON WEEK-END